Emirates double ses vols vers Genève

Emirates - Boeing 777-300ER

Emirates Airline double dès le mois de juin la fréquence et la capacité entre Dubai et Genève, une liaison ouverte en 2011.

A compter du 1er juin 2016, Emirates reliera son hub de Dubai et l’aéroport Genève Cointrin avec un second vol quotidien opéré en Boeing 777-300ER tri-classe. La capacité de l’appareil varie entre 354 et 364 sièges selon les aménagements.

La nouvelle fréquence est programmée avec un départ de Dubai tous les jours à 14h55 (arrivée à 19h50), les retours s’effectuant depuis Genève à 21h45 (arrivée à 06h05 le lendemain). La durée du vol est de 06h55 à l’aller, 06h20 au retour.

La compagnie continue en parallèle d’opérer sa liaison existante, également avec un 777-300ER tri-classe, dont le départ de Dubai est programmé tous les jours à 08h30 (arrivée à 13h15) et le retour de Genève à 15h15 (arrivée à 23h45).

Emirates est sans concurrence directe entre les deux villes, mais Etihad Airways, Kuwait Airways, Qatar Airways et Saudia desservent également Genève depuis le Golfe.

Ouverte en 2011, la ligne Dubai-Genève s’est très vite développée. En trois ans, Emirates avait déjà transporté 500.000 passagers, ce qui la plaçait à la 13e place des opérateurs à Genève Cointrin, avec 3,4% de parts de marché.

En Suisse, Emirates dessert également Zürich avec deux vols par jour opérés en Airbus A380. L’aéroport de Genève n’est quant à lui pas équipé pour accueillir le super Jumbo.

La compagnie a enregistré une croissance de 9% de son trafic passagers en 2015. Elle vole aujourd’hui vers 150 destinations. A compter du 1er février, elle ajoutera Panama à son réseau.

Photo : Emirates – Boeing 777-300ER

2 commentaires sur “Emirates double ses vols vers Genève

  1. Il y a une coquille dans votre article! Emirates n’a jamais opéré d’Airbus sur la ligne Genève-Dubai mais un 777-200LR lors du lancement de la ligne.

    • C’est exact, nous venons de vérifier l’historique. L’article est corrigé, son auteur mis à l’amende comme il se doit ! Merci pour votre remarque.

Laissez un commentaire