airBaltic poursuit son expansion

Bombardier : CS300 d'Air Baltic

AirBaltic annonce de nouvelles routes pour 2016 ainsi que l’arrivée d’un investisseur allemand pour continuer son expansion dans les années à venir.

La compagnie aérienne nationale de la Lettonie, qui opère sur le modèle low-cost, signera un accord avec Ralf Dieter Montag-Girmes en janvier prochain. « airbaltic préfère finaliser toutes les questions liées à sa commande de Bombardier CS300 avant de conclure » avec l’investisseur allemand, indique un communiqué. En novembre dernier, Bombardier a révélé qu’airBaltic serait au second semestre 2016 la compagnie de lancement du CS300 dont elle a commandé ferme treize exemplaires (plus sept options). L’arrivée de Ralf Dieter Montag-Girmes, qui mène ses activités essentiellement à Chypre et que l’on dit proche de la Russie, avait entrainé des spéculations selon lesquelles airBaltic pourrait préférer finalement les Sukhoi SSJ 100 aux CSeries de Bombardier, ce que la compagnie et l’investisseur ont formellement démenti.

Ralf Dieter Montag-Grimes apportera 52 millions d’euros et prendra 20% du capital de la compagnie aérienne, aujourd’hui détenue à 99,8% par le gouvernement de la Lettonie. « Au cours des dernières années, airBaltic a obtenu des résultats remarquables et, avec le nouvel investissement, nous allons maintenant nous concentrer sur notre expansion et notre consolidation dans la région de la Baltique. Les fonds seront utilisés pour investir dans de nouveaux avions plutôt que de les louer, ce qui donnera à airBaltic un avantage en termes de coûts, un élément vital pour notre plan stratégique Horizon 2021 » , explique le directeur exécutif d’airBaltic, Martin Gauss.

De nouvelles routes

En parallèle, AirBaltic poursuit l’expansion de son réseau. Cet été, elle a ouvert 14 nouvelles routes. Le 26 décembre, elle a lancé deux liaisons assurées uniquement durant l’hiver, Riga-Vérone et Riga-Salzbourg, en Boeing 737.

En outre, la compagnie desservira l’Islande dès le printemps prochain. Elle reliera sa base de Riga et l’aéroport de Reykjavik Keflavik du 28 mai au 25 septembre 2015 à raison de deux vols par semaine en Boeing 737-700 de 120 places.

Les départs de Riga sont programmés les mercredis et samedis à 08h30 (arrivée à 09h35), les retours de Reykjavik s’effectuant les jeudis et dimanches à 07h40 (arrivée à 14h25). La durée du vol est de 03h45 à l’aller, 04h05 au retour.

AirBaltic sera sans concurrence directe sur cette nouvelle ligne, une autre liaison saisonnière entre l’Islande et les pays baltes étant cependant opérée par la low-cost islandaise WOW Air qui relie Reykjavik à Vilnius.

Par ailleurs, à la suite de la cessation d’activités d’Estonian Air, la compagnie renforce également ses opérations à Tallinn et Vilnius, d’où elle prévoit de voler vers 11 destinations d’ici 2021. Dans cette perspective, elle ouvrira le 27 mars 2016 une liaison entre Tallinn et Amsterdam (un vol quotidien) et met en place dès le 18 avril 2016 dix vols par semaine entre Tallinn et Vilnius exploités en Bombardier Q400 (deux vols par jour du lundi au vendredi d’une durée d’1h20).

Lancée en 1995, airBaltic dessert actuellement 60 destinations au départ de Riga avec une flotte de 25 appareils (13 Boeing 737 et 12 Bombardier Q400 Next Gen).

Photo Bombardier : CS300 d’Air Baltic

Laissez un commentaire