Airbus retarde la livraison des A320neo d’IndiGo

Airbus A320neo en vol - © Airbus / Master Films / H. Goussé

Airbus A320neo en vol – © Airbus / Master Films / H. Goussé

Airbus retarde pour des raisons d’ordre « industriel » la livraison des premiers A320neo d’IndiGo, sa meilleure cliente pour ce type d’appareil. 

« Nous avons été officiellement notifiés par Airbus le 17 décembre 2015 que l’A320neo, dont le premier exemplaire devait nous être livré le 30 décembre, a été retardé pour des raisons d’ordre industriel » , a fait savoir samedi le groupe Interglobe Aviation, propriétaire de la low-cost indienne IndiGo. Son communiqué, destiné aux investisseurs, indique que « pour le moment, IndiGo n’a aucune visibilité sur le calendrier de livraison et des retards supplémentaires sont possibles » .

IndiGo, première compagnie indienne par le nombre de passagers transportés, comptait sur l’arrivée des A320neo pour porter sa croissance sur un marché domestique en plein développement. « Nous cherchons à combler le déficit de capacité à travers d’autres options » , indique le communiqué, laissant penser que la compagnie pourrait recourir à des locations de court terme. Elle exploite aujourd’hui 98 A320 de génération actuelle et a prévu d’ajouter 23 nouveaux avions pour son prochain exercice financier.

IndiGo a commandé 180 A320neo en juin 2011 plus 250 en Août 2015, chacun de ces contrats représentant à l’époque la plus importante commande jamais enregistrée par Airbus. Avec ce total de 430 exemplaires fermes, IndiGo est la meilleure cliente de l’A320neo.

Le report de la première livraison est un nouveau revers pour Airbus, qui a déjà dû bousculer son programme. Qatar Airways a refusé de réceptionner le tout premier A320neo, dont elle devait être la compagnie de lancement. En cause, les restrictions opérationnelles affectant les moteurs PW1100G de Pratt & Whitney. Le motoriste ne serait pas en mesure de corriger le problème avant février 2016. Airbus aurait trouvé un arrangement avec Lufthansa qui recevra a priori son premier exemplaire cette semaine, moyennant compensation financière. IndiGo devait théoriquement suivre. Son premier A320neo a effectué la semaine dernière un premier vol d’essai.

D’autres compagnies seront affectées. Une autre low-cost Indienne, GoAir, s’attend à trois à quatre mois de retard pour les premiers des 72 A320neo qu’elle a commandés, selon l’Economic Times of India. Prévus pour avril, ils n’arriveront pas avant juillet 2016.

Airbus de son côté a indiqué au site financier Bloomberg « qu’il est en discussion avec ses premiers clients pour le calendrier des livraisons » , sans vouloir donner davantage de précisions.

L’A320neo équipé de moteurs Pratt & Whitney a été certifié par l’EASA et la FAA le 24 novembre dernier. Dans ses différentes variantes, il totalise plus de 4.000 commandes fermes, un record dans l’histoire de l’aviation.

 

Laissez un commentaire