Prise d’otages à Bamako : l’équipage d’Air France sain et sauf

Airbus A340 d'Air France - Source Air France

Air France a confirmé vendredi après-midi que douze membres d’équipage, deux pilotes et dix personnels navigants de cabine, sont sains et saufs alors qu’ils se trouvaient à l’hôtel Radisson de Bamako lors d’une prise d’otages. 

La compagnie a indiqué qu’elle a « déclenché immédiatement sa cellule de crise suite à l’annonce de coups de feu survenus vendredi matin (…) dans l’hôtel Radisson de Bamako où résidait un équipage de la compagnie » . Celui-ci « est maintenant en lieu sûr » , a-t-elle précisé.

Air France est « en contact permanent avec les autorités et l’escale de Bamako et suit la situation en temps réel » , selon le communiqué. La compagnie annonce que « des mesures de sûreté complémentaires sont en cours de mise en place sur plusieurs escales« .

Par mesure de précaution, les vols Air France de et vers Bamako de ce 20 novembre ont été annulés. Des mesures commerciales sont mises en place pour les passagers réservés.

L’hôtel Radisson a été attaqué vendredi matin par un groupe de Djihadistes dont le nombre d’individus n’est pas déterminé, trois à dix selon les sources. Environ 170 personnes ont été retenues dans l’hôtel, soit « 140 clients et 30 employés », a précisé le groupe hôtelier Rezidor qui gère le Radisson Blu, prisé de la clientèle internationale et fréquenté par les équipages des compagnies aériennes en escale à Bamako. Cinq employés de Turkish Airlines y étaient aussi présents et ont pu être exfiltrés. Les forces d’intervention maliennes sont intervenues. Le bilan provisoire est de trois morts.

Photo : Airbus A340 d’Air France – Source Air France

Laissez un commentaire