Delta ouvre une seconde route vers l’Islande

Boeing 757-200 de Delta Air Lines - cc wikimedia

Delta Air Lines ouvrira au printemps prochain une liaison saisonnière vers Reykjavik depuis son hub de Minneapolis/Saint Paul, deuxième ville des Etats-Unis qu’elle reliera à l’Islande, après New York.

La nouvelle route de la compagnie aérienne américaine, membre de l’alliance SkyTeam, sera opérée du 26 mai au 06 septembre 2016 à raison d’un vol quotidien en Boeing 757-300 d’une capacité de 199 sièges (20 en classe Affaires et 179 en classe Economie dont 29 dans la zone Comfort +).

Le vol DL960 est programmé avec un départ de Minneapolis/Saint Paul à 21h52 pour une arrivée à Reykjavik Keflavik à 09h00 le lendemain. Le vol retour DL961 quitte l’Islande à 08h30 pour arriver dans le Minnesota à 10h00 (environ 06h00 de vol à l’aller, 06h30 au retour).

La ligne sera exploitée dans le cadre de la co-entreprise transatlantique avec Air France, KLM et Alitalia. Seule compagnie aérienne américaine à desservir l’Islande, Delta sera cependant en concurrence directe avec Icelandair, qui exploite aussi un 757 sur cette ligne.

Reykjavik sera la cinquième destination européenne de Delta au départ de Minneapolis/Saint Paul. La compagnie aérienne vient d’annoncer un service vers Rome et vole également vers Amsterdam, Londres, Paris, ainsi que Tokyo Narita à l’international.

« Le nouveau service au départ de Minneapolis-St. Paul vers Reykjavik va ouvrir plus de possibilités non seulement aux passagers, mais aussi aux exportateurs de poisson et d’autres matières premières entre les deux pays » , explique Bob Cortelyou, vice-président de Delta.

La compagnie aérienne vient d’étendre sa ligne saisonnière entre New York JFK et Reykjavik, qui commencera le 11 février 2016. Elle sera ainsi opérée sur sept mois de l’année, au lieu de quatre précédemment. Le service sera assuré avec trois rotations par semaine jusqu’en mai 2016, qui passeront alors à un vol quotidien.

Delta a déjà programmé une expansion de ses liaisons transatlantiques pour l’été 2016, avec les ouvertures annoncées de Raleigh-Paris, Minneapolis/Saint Paul-Rome, Détroit-Munich, Salt Lake City-Londres et New York-Edimbourg, notamment. Elle a transporté 170 millions de passagers l’année dernière.

Photo : Boeing 757-200 de Delta Air Lines – cc wikimedia

Laissez un commentaire