Airbus augmente à nouveau les cadences de production de l’A320

Airbus A320neo Pratt & Whitney - Source : Airbus

Signalant une demande élevée pour son monocouloir vedette, Airbus a annoncé vendredi qu’il augmente la cadence de production de l’A320 à 60 exemplaires par mois à compter de la mi-2019, au lieu de 42 par mois actuellement.

« La bonne santé du marché de l’aviation commerciale, la robustesse de notre carnet de commandes et les capacités de notre chaîne d’approvisionnement nous permettent d’augmenter la cadence de production des avions monocouloirs à 60 exemplaires par mois mi-2019 » , déclare le 30 octobre dans un communiqué le PDG d’Airbus Group, Tom Enders. Deux A320 sortiront ainsi d’usine par jour.

Pour parvenir à cette cadence de production, Airbus ouvrira une ligne d’assemblage supplémentaire à Hambourg, et créera à Toulouse une activité d’aménagement des cabines intégrée à la ligne d’assemblage final de l’A320. « Nous avons des équipes hautement qualifiées et les bonnes solutions pour atteindre progressivement la cadence de production la plus élevée jamais réalisée dans l’histoire de l’aviation civile » , assure Didier Evrard, vice-président en charge des programmes chez Airbus.

C’est la deuxième fois cette année que l’avionneur accélère sur le programme A320 : en mai dernier, il annonçait que 50 A320 seront produits au 1er trimestre 2017 (25 à Hambourg, 17 à Toulouse, 4 à Tianjin en Chine et 4 à Mobile en Alabama). L’augmentation de ces cadences est réalisée par étape : de 42 aujourd’hui, elles passeront à 44 au 1er trimestre 2016 et à 46 au 2e trimestre de la même année.

Airbus a vendu 776 A320 depuis le début 2015. Le carnet de commandes pour cet appareil atteint un niveau record : 5.500 exemplaires restent à produire au 30 septembre 2015. Un succès auquel contribue largement l’A320neo, la variante modernisée et re-motorisée en cours de développement, qui accumule plus de 4.300 commandes avant même la première livraison.

Crédit photo : Airbus A320neo Pratt & Whitney – Source : Airbus 

Laissez un commentaire