Emirates : l’Airbus A380 à Sao Paulo

Airbus A380 d'Emirates - © Emirates

Emirates Airline deviendra le mois prochain la première compagnie aérienne au monde à réaliser un vol commercial en Airbus A380 vers l’Amérique Latine à l’occasion d’un vol unique à destination de Sao Paulo.

Le super Jumbo réalisera le 14 novembre 2015 le vol EK261, avec un départ de Dubai à 10h15 pour arriver à Sao Paulo Guarulhos à 19h30. Il ne restera que quelques heures au Brésil et repartira sous le numéro de vol EK262 le 15 novembre à 01h25 pour retourner aux Emirats Arabes Unis où il se posera à 21h25. La liaison est habituellement assurée avec un Boeing 777-300ER de 364 places (contre 489 à 517 pour l’A380).

Emirates deviendra ainsi la première compagnie aérienne au monde à opérer un vol commercial vers le Brésil et l’Amérique Latine en A380, « un avion emblématique qui continue de fasciner à la fois les clients et les passionnés d’aviation » , selon Orhan Abbas, vice-président d’Emirates Airlines pour l’Amérique Latine. Le dirigeant explique que ce « vol historique » est destiné à commémorer le 8e anniversaire de la présence d’Emirates au Brésil. Il coïncide aussi avec le Grand Prix automobile qui se déroulera le 15 novembre sur le circuit d’Interlagos dans la banlieue de Sao Paulo.

La compagnie a lancé la ligne Dubai-Sao Paulo en octobre 2007. Il s’agissait alors de la première liaison directe entre le Moyen-Orient et l’Amérique Latine. Depuis, elle a été rejointe par Etihad Airways et Qatar Airways, la première depuis Abu Dhabi, la seconde depuis Doha et continuant vers Buenos Aires (avec droits de trafic).

Emirates a étendu dès 2012 sa présence au Brésil en ouvrant Rio de Janeiro, qu’elle reste seule parmi les compagnies du Golfe à desservir. La ligne se poursuit vers Buenos Aires (également avec droits de trafic).

Pour autant, la compagnie de Dubai dit « ne pas avoir de projet pour programmer l’A380 sur la liaison régulière » vers Sao Paulo. Air France de son côté a souhaité déployer l’appareil vers cette destination dès mai 2014, à la veille de la Coupe du monde de football, mais l’aéroport de Guarulhos n’a pas été certifié à temps par l’ANAC, l’agence brésilienne de l’aviation civile, en raison de travaux d’adaptation qui restaient à effectuer, notamment sur les pistes et les voies de circulation. La compagnie française avait alors dû remettre son projet à plus tard. Lufthansa s’est également montrée intéressée pour opérer l’A380 vers Sao Paulo, premier aéroport d’Amérique Latine par le nombre de passagers.

Emirates est le premier opérateur mondial de l’A380, avec 67 exemplaires en service aujourd’hui, et 73 autres en commande. L’avion vole vers 34 destinations et a transporté 40 millions de passagers depuis qu’il a rejoint la flotte en 2008.

Crédit photo : Airbus A380 d’Emirates – © Emirates 

Laissez un commentaire