Alitalia confirme son expansion en Amérique Latine

Boeing 777-200ER d'Alitalia - © Alitalia

Alitalia a confirmé son expansion en Amérique Latine, avec un retour à Santiago du Chili et Mexico dès la saison été 2016.

Cette annonce a été faite lors de la visite du Premier ministre italien Matteo Renzi au Chili, accompagné d’une importante délégation d’entreprises italiennes. Le service de la compagnie membre de l’alliance SkyTeam entre les aéroports de Rome Fiumicino (FCO) et Santiago du Chili Comodoro Arturo Merino Benítez (SCL) débutera le 1er mai 2016 à raison de cinq vols par semaine.

A l’aller, le départ de Rome est programmé tous les jours sauf les mardis et jeudis à 22h00 pour arriver à Santiago du Chili à 07h10 le lendemain. Le vol retour s’effectue avec un départ du Chili tous les jours sauf les mercredis et vendredis à 19h45 pour atterrir dans la capitale italienne à 07h00 le lendemain.

La nouvelle liaison sera opérée en Boeing 777-200ER d’une capacité de 293 sièges, dont 30 en classe Affaires, 24 en Premium Economie et 239 en Economie.

Alitalia, qui avait suspendu la desserte de Santiago du Chili en 1998, sera la seule compagnie aérienne à proposer un vol sans escale entre l’Italie et le Chili, LAN Airlines reliant à partir du mois prochain son hub de Santiago du Chili à Milan avec une escale à Sao Paulo. Depuis l’Europe, la capitale chilienne est également desservie par Air France, KLM et Iberia, qui seront donc en concurrence indirecte.

« Avec cette route, nous continueons à accroître notre présence en Amérique du Sud, en plus de renforcer les liens économiques entre l’Italie et le Chili » , explique Luca Cordero di Montezemolo, président d’Alitalia. L’Italie est le deuxième partenaire commercial européen du Chili, et le onzième dans le monde.

Le dirigeant de la compagnie italienne confirme aussi l’ouverture d’une liaison vers Mexico en juin, une destination également suspendue depuis plusieurs années, mais aucun détail n’est fourni sur le prochain service à ce stade.

Alitalia volera l’été prochain vers cinq destinations en Amérique Latine, où elle relie aujourd’hui Sao Paulo, Rio de Janeiro et Buenos Aires à Rome. Elle vient de présenter un ambitieux programme de montée en gamme, aussi bien sur long-courrier que sur moyen-courrier, avec des cabines rafraichies, la généralisation du WiFi sur toute la flotte et de nouveaux services pour les passagers de la classe Affaires.

La compagnie italienne est détenue à 49% par Etihad Airways.

Crédit photo : Boeing 777-200ER d’Alitalia – © Alitalia

Laissez un commentaire