Cathay Pacific suspend Doha et partage moins avec Qatar Airways

Airbus A330-300 de Cathay Pacific à l'aéroport d'Osaka Kansai - CC Wikimedia Commons /   lasta29

Redistribution des cartes entre Cathay Pacific et Qatar Airways, toutes deux membres de l’alliance Oneworld. La compagnie de Hong Kong suspend au début de l’année prochaine sa liaison vers Doha au Qatar ouverte l’année dernière en collaboration avec Qatar Airways. L’accord de partage de code depuis Doha vers l’Europe notamment est interrompu. En retour, Qatar Airways renforce sa liaison vers Hong Kong. 

Selon l’annonce de Cathay Pacific le 19 octobre 2015, sa liaison quotidienne entre Hong Kong et Doha sera suspendue le 15 février 2016. Le dernier service sera assuré le 14 février 2016 au départ de Hong Kong (CX645) et le lendemain au départ de Doha (CX640). La compagnie dit prendre cette décision « pour raisons commerciales » .

La ligne avait été ouverte en mars 2014 avec un Airbus A330-300 de 282 sièges, en partenariat avec Qatar Airways, qui, de son côté, a alors ramené la fréquence des vols entre Doha et Hong Kong à un vol par jour au lieu de deux précédemment. Les deux compagnies partagent leurs codes sur la ligne et Cathay Pacific continuera d’apposer son code CX sur les vols opérés par Qatar Airways entre les deux villes.

Au-delà de Doha cependant, Cathay Pacific apposait son code CX vers plusieurs destinations de Qatar Airways, situées pour l’essentiel en Europe (Athènes, Genève, Madrid, Barcelone et Venise) mais aussi au Moyen-Orient (Djeddah et Mascate), en Afrique (Nairobi) et en Amérique du Sud (Sao Paulo). Ce partenariat prendra fin au 15 février 2016.

La mesure intervient alors que Cathay Pacific renforce sa présence en Europe, avec l’ouverture de trois destinations cette année (Düsseldorf en septembre, Zürich en mars, Manchester en janvier) et une programmée pour 2016 (Madrid en juin). Cette stratégie la rend moins dépendante de ses partenaires d’autant que le trafic en correspondance est moins rémunérateur que le trafic direct, selon des analystes.

Cathay Pacific reste présente au Moyen-Orient, où elle dessert actuellement Dubai et Bahrein avec des vols quotidiens, ainsi que Riyadh à raison de quatre vols par semaine. La compagnie poursuivra « la recherche d’opportunités pour renforcer ses services dans la région » , selon son communiqué.

Le partenariat avec Qatar Airways n’est pas totalement interrompu : outre les vols Doha-Hong Kong de Qatar Airways sur lesquels Cathay Pacific continue d’apposer son code CX, Qatar Airways continue de son côté d’apposer son code QR sur les vols opérés par Cathay Pacific depuis Hong Kong vers l’Australie, la Nouvelle Zélande et le Japon. « Cathay Pacific et Qatar Airways vont continuer à travailler ensemble en tant que partenaires stratégiques dans l’alliance Oneworld » , déclarent les deux compagnies.

Après l’annonce de ces décisions par Cathay Pacific, Qatar Airways a immédiatement indiqué qu’elle renforce sa liaison vers Hong Kong, en ajoutant un second vol quotidien à compter du 15 février 2016.

La ligne sera alors opérée tous les jours de la semaine avec, à l’aller, les vols QR640 (départ de Doha à 01h50, arrivée à Hong Kong à 14h25) et QR 816 (départ de Doha à 07h50, arrivée à Hong Kong à 20h50); au retour, avec les vols QR815 (départ de Hong Kong à 01H20, arrivée à Doha à 05h20) et QR645 au retour (départ de Hong Kong à 18h30, arrivée à Doha à 23h25) au retour.

Les passagers qui bénéficiaient d’une réservation sur les vols de Cathay Pacific entre Hong et Doha au-delà du 15 février 2016 seront reprotégés sur Qatar Airways.

Crédit photo : Airbus A330-300 de Cathay Pacific à l’aéroport d’Osaka Kansai – CC Wikimedia Commons / lasta29

Laissez un commentaire