Qantas à Paris, Francfort ou Rome en Boeing 787-9 ?

Boeing 787-9 aux couleurs de Qantas - © Qantas

La compagnie aérienne australienne Qantas pourrait voler vers plusieurs villes européennes comme Paris, Rome et Francfort depuis Dubai avec les Boeing 787-9 Dreamliners livrables à la fin de la décennie, dans le cadre de son partenariat avec Emirates.

L’accord rentré en vigueur en 2013 entre Qantas et Emirates prévoit que la compagnie australienne envisage de desservir des villes européennes comme Paris, Francfort et Rome lorsqu’elle aura reçu les Boeing 787-9, a révélé lundi à Gulf News le Président d’Emirates, Tim Clark.

Qantas a annoncé en août dernier une commande portant sur huit appareils de ce type, livrables entre mi-2017 et 2019. Cinq sont destinés à remplacer ses 747-400 vieillissants actuellement en service vers les Etats-Unis, le Japon et l’Afrique du Sud, les trois autres pouvant potentiellement servir à ouvrir de nouvelles routes. Qantas dispose par ailleurs d’options (avec dates de livraison confirmées) pour 15 787-9 supplémentaires et de droits d’achat pour 30 autres. « La principale raison pour laquelle nous avons choisi cet avion en particulier est son incroyable efficacité. Sa nouvelle technologie permettra de réduire la consommation de carburant et les opérations de maintenance lourdes, mais aussi d’ouvrir de nouvelles destinations dans le monde entier » , expliquait cet été Alan Joyce, le directeur exécutif de Qantas.

A l’heure actuelle, Londres Heathrow est l’unique destination européenne de Qantas. La capitale britannique est servie à raison d’un vol quotidien depuis Sydney via Dubai, et d’un vol quotidien depuis Melbourne via Dubai également.

Emirates et Qantas ont formé un large partenariat en 2013, valable jusqu’en 2018. La réouverture des destinations européennes au départ de Dubai ferait partie de l’approfondissement de ce partenariat, a expliqué le dirigeant d’Emirates à Gulf News. Les deux parties ont déjà indiqué qu’elles souhaitent le prolonger au-delà de 2018.

De son côté, Emirates envisage d’ouvrir dans le cadre de accord des destinations secondaires en Australie, comme Cairns ou Darwin par exemple, et renforcer les destinations principales (notamment en déployant un A380 sur la ligne Dubai – Singapour – Melbourne en remplacement de l’actuel Boeing 777-300ER).

Crédit photo : Boeing 787-9 aux couleurs de Qantas – © Qantas

Laissez un commentaire