Corsair renforce les Antilles et la Réunion, et recrute des pilotes

Boeing 747-400 de Corsair - © Corsair

Disant répondre à la croissance du trafic et à la demande de sa clientèle, Corsair International a annoncé jeudi le renforcement des liaisons cet hiver vers la Guadeloupe, la Martinique et la Réunion, un développement qu’elle accompagne par le lancement d’une campagne de recrutement de pilotes.

Dès le début de la saison hiver, la filiale française du groupe TUI positionnera des vols supplémentaires vers les Antilles. Ainsi, Pointe à Pitre en Guadeloupe sera desservie jusqu’à 11 fois par semaine, soit une augmentation de plus de 7% de l’offre en sièges par rapport à l’année précédente. La ligne vers Fort de France en Martinique sera assurée jusqu’à 9 fois par semaine, représentant une progression de 8%.

Corsair emboite ainsi le pas à deux de ses concurrentes. Air Caraïbes vient d’annoncer une augmentation de 20% de son offre en sièges vers les Antilles qui sera réalisée à l’aide d’un appareil affrété auprès d’Air Transat. Précédemment, Air France a indiqué augmenter sa capacité de 15% vers Fort de France et de 8% vers Pointe à Pitre.

Le renforcement du programme hivernal de Corsair porte aussi sur La Réunion, où la compagnie annonce jusqu’à 9 rotations par semaine à destination de l’aéroport de Saint Denis-Roland Garros, après avoir observé un coefficient de remplissage de 85% en moyenne sur la période octobre 2014 à aout 2015.

L’augmentation de l’offre vers les trois départements d’outre-mer « répond à un marché en progression corrélé à une réelle attente clients, qui souhaitent pouvoir bénéficier de fréquences supplémentaires pour plus de flexibilité dans leurs déplacements personnels ou professionnels » , souligne Corsair dans un communiqué.

Par ailleurs, la compagnie annonce l’ouverture d’une une campagne de recrutement pour des pilotes de ligne, afin d’accompagner le développement ses activités, aussi bien sur les Antilles que sur l’île de la Réunion.

Crédit photo : Boeing 747-400 de Corsair – © Corsair

 

Laissez un commentaire