Boeing : 300 commandes et un centre de finition pour les 737 en Chine

Boeing signature Chine 300 avionsBoeing a confirmé mercredi la signature d’un accord avec la China Aviation Supplies Holding Company (CASC) portant sur 300 avions, ainsi que l’ouverture d’un centre de finition en Chine pour le 737 avec des partenaires locaux.

Cette annonce a été réalisée le 23 septembre lors de la visite du président chinois, Xi Jinping, sur les lignes d’assemblage final des 787, 777 et 747-8 au centre de l’avionneur à Everett, dans l’Etat de Washington aux Etats-Unis.

Les commandes et engagements d’achat signés par CASC comprennent 240 avions qui seront répartis entre plusieurs compagnies aériennes chinoises, dont 190 737 et 50 gros-porteurs, sans autre précision. S’ajoutent 60 737 pour les sociétés de location ICBC leasing et CBD. Le montant de ces contrats représente une valeur théorique de 38 milliards de dollars au prix catalogue.

En outre, Boeing a signé un accord de co-entreprise avec la Commercial Aircraft Corporation of China (COMAC) pour ouvrir une usine en Chine où seront réalisés les aménagements intérieurs, la peinture et la livraison des 737 destinés au marché chinois. Ces appareils resteront assemblés à Everett et seront transférés en Chine uniquement pour les étapes finales. L’emplacement exact de ce nouveau centre et la date de la première livraison seront annoncés ultérieurement.

Pour la première fois de son histoire, Boeing disposera d’un centre de finition en dehors des Etats-Unis. L’avionneur a été amené à assurer qu’aucun licenciement n’était prévu dans son pays d’origine pour le programme 737, comme le redoutent des syndicats qui évoquent une « délocalisation » en Chine de certaines activités.

Boeing, qui assemble actuellement le 737 NG à la cadence de 42 exemplaires par mois, vise 47 appareils par mois en 2017 et 52 par mois en 2018.

« Boeing élargit sa relation historique avec l’industrie chinoise pour atteindre des objectifs vitaux pour notre société » , explique Ray Conner, le PDG de Boeing Avions Commerciaux. « Nous rapprochons ainsi le 737 de nos clients chinois tout en soutenant la hausse des cadences de production de l’appareil et en améliorant notre accès au marché chinois, dynamique et en pleine croissance » , ajoute-t-il. « Le  737 sera une composante essentielle de la flotte chinoise dans les années à venir, et nous sommes impatients de livrer en Chine le premier appareil à un client chinois » .

De son côté, le vice-président de COMAC, Wu Guanghui, souligne que cette nouvelle collaboration avec l’avionneur américain « contribuera à faire progresser plus rapidement et plus efficacement le marché chinois du transport aérien commercial , et sera bénéfique pour le développement des industries aéronautiques chinoises et  pour la croissance globale de l’aviation civile dans le pays » .

Par ailleurs, Boeing a également conclu à cette occasion un accord renforçant sa coopération avec Aviation Industry Corporation of China (AVIC) dont la capacité de production sera développée.

D’autres partenariats ont été signés dans le domaine des bio-carburants.

Boeing dit détenir à l’heure actuelle « plus de 50% » du marché des avions commerciaux en Chine. L’avionneur prévoit un besoin de 6.330 appareils dans le pays pour les vingt ans à venir, représentant une valeur estimée à 950 milliards de dollars.

Crédit photo : © Boeing

Laissez un commentaire