Air France lance un site dédié aux nouvelles cabines BEST

Air France : mini site cabines Best

Air France a lancé mardi un mini site internet dédié aux nouvelles cabines BEST et aux destinations vers lesquelles elles s’envolent.

Depuis le 22 septembre, la compagnie propose de découvrir les nouveaux produits et services déployés sur long-courrier. Le mini site permet notamment une visite immersive virtuelle des cabines La Première, Business, Premium Economy et Economy grâce à la technologie Google Street View.

Un guide de voyage, Travel By Air France, est également disponible pour les destinations desservies avec ces nouvelles cabines. Il sera enrichi au fur et à mesure des nouvelles destinations que la compagnie proposera. Il est également possible de réserver son billet « en quelques clics » via le site www.airfrance.fr.

Le nouveau mini site d’Air France est à l’adresse best.airfrance.com.

Rappelons que les nouvelles cabines BEST d’Air France sont installées sur une partie de la flotte de Boeing 777-200ER et 777-300ER dans le cadre du programme de montée en gamme Best & Beyond. Celui-ci porte sur un total de 44 Triple-Sept qui seront équipés des nouvelles produits d’ici juin 2016. Environ la moitié, soit 21 appareils, seront rénovés d’ici la fin de la saison été 2015 (fin octobre).

Après rénovation, les 777-300ER sont configurés pour 296 passagers, dont 4 en suites de Première classe, 58 en classe Affaires, 28 en Premium Economie et 206 en Economie.

Les 777-200ER sont aménagés pour leur part en tri-classe avec 280 sièges, soit 40 en classe Affaires, 18 en Premium Economie et 222 en Economie.

A ce jour, ces appareils sont déployés vers Los Angeles, New York*, Toronto, Vancouver, Washington en Amérique du Nord; Sao Paulo en Amérique du Sud; Bangui, Douala, Libreville*, Malabo, Yaoundé en Afrique; Beyrouth*, et Dubaï* au Moyen-Orient; et Canton / Guangzhou, Jakarta*, Shanghai, Singapour*, Tokyo-Haneda*, Wuhan en Asie (*les nouvelles suites La Première sont également disponibles vers ces destinations).

Air France confirme que Pékin devrait être ajoutée prochainement à ce programme.

Laissez un commentaire