Airbus A350 XWB de Finnair : lancement retardé mais New York au programme

Premier vol de l'Airbus A350-900 XWB de Finnair - © Airbus

Finnair a annoncé ce lundi que la cérémonie de livraison de son premier Airbus A350-900 XWB est fixée au 07 octobre. La mise en service interviendra deux jours plus tard, accusant un léger retard par rapport à ce qui était prévu initialement. Le programme de lancement, notamment sur long-courrier, est ajusté « par prudence » , et New York recevra la visite du nouvel appareil avant la fin de l’année.

Le premier vol commercial de l’A350-900 XWB de Finnair aura lieu le 9 octobre 2015 au départ d’Helsinki vers Amsterdam et Oslo, soit deux jours après sa livraison maintenant fixée au 07 octobre, indique le 21 septembre la compagnie finlandaise. L’entrée en service du nouvel appareil s’effectue donc avec quatre jours de retard : elle était prévue initialement le 05 octobre entre Helsinki et Rovaniemi en Laponie.

L’ensemble du programme de lancement est revu. L’escale à Paris Charles de Gaulle prévue le 08 octobre n’est plus programmée à ce jour. Les opérations longs-courriers débuteront bien entre Helsinki et Shanghai, mais le 21 novembre au lieu du 25 octobre prévu initialement. L’appareil volera vers Pékin, Bangkok, Hong Kong et Singapour « comme annoncé précédemment » dit Finnair.

La compagnie révèle qu’elle opèrera aussi son A350-900 XWB à destination de New York JFK « plus tard cette année, devenant ainsi la première compagnie aérienne au monde à voler vers les États-Unis avec ce nouveau type d’aéronef » . Finnair semble donc bien décidée à coiffer au poteau Qatar Airways, qui croyait remporter ce titre en déployant le 1er janvier son A350 vers Philadelphie, suivie par New York le 1er mars.

Finnair explique qu’elle a « légèrement ajusté » le calendrier de lancement de son A350 sur le long-courrier « en raison des changements de la date de livraison » , mais aussi « pour les besoins du programme de familiarisation de l’équipage, et d’autres facteurs opérationnels. La compagnie veut offrir la meilleure expérience client possible à ses clients, et a donc adopté un calendrier de lancement légèrement plus prudent que précédemment indiqué » , admet-elle dans un communiqué.

La compagnie finlandaise doit recevoir un total de 19 A350-XWB, livrables jusqu’en 2023. Elle exploite actuellement huit A330 et sept A340, ces derniers devant être retirés d’ici 2017 selon une annonce précédente. « Nous avons prévu la flexibilité nécessaire dans nos plans pour lancer l’A350 et pour retirer l’A340 en prévision de tous les changements qui peuvent survenir au cours de ce vaste programme, afin d’assurer une introduction en douceur du nouvel avion dans notre flotte » , explique Ville Iho, directeur exécutif de Finnair.

Le transporteur finlandais sera le premier en Europe et le troisième au monde à opérer l’Airbus A350-900 XWB, après Qatar Airways (quatre exemplaires à ce jour) et Vietnam Airlines (deux exemplaires à ce jour).

Avec l’A350, Finnair a prévu de doubler son trafic vers l’Asie d’ici 2020, en comparaison du niveau de 2010, mais aussi d’améliorer sa performance en matière de consommation de carburant et réduire son empreinte environnementale.

Crédit photo : premier vol de l’Airbus A350-900 XWB de Finnair – © Airbus

Laissez un commentaire