Emirates muscle Alger

Boeing 777-300 d' Emirates - CC Wikimedia / Aero Icarus

Emirates Airline augmente sa capacité vers Alger en changeant l’équipement utilisé sur cette ligne ouverte il y a moins de trois ans.

A compter du 1er octobre, les vols d’Emirates entre les aéroports de Dubai International (DXB) et Alger Houari Boumédiène (ALG) seront exploités en Boeing 777-300ER configuré pour 364 passagers, dont 12 en Première classe, 42 en classe Affaires et 310 en classe Economie.

Le Triple Sept remplacera sur cette route un Airbus A340-300 sur les cinq fréquences (les mercredis, jeudis, vendredis, samedis et dimanches). Le vol EK757 est programmé avec un départ de Dubai à 08h45 et une arrivée à Alger à 13h10; le vol retour EK 758 décolle d’Alger à 15h45 et atterrit à Dubai à 01h25 le lendemain.

Avec cette mesure, Emirates augmente de 45% la capacité de la classe Economique (97 sièges supplémentaire par vol), celle des classes Premium restant inchangée. La capacité fret augmente de 20 tonnes par vol.

La compagnie a débuté ses services vers la capitale algérienne le 1er mars 2013, et dit avoir transporté depuis cette date plus de 272.000 passagers et 12.500 tonnes de fret entre Dubai et Alger. Elle est en concurrence directe avec Air Algérie, et indirecte avec Qatar Airways qui relie Alger à Doha par un vol quotidien en Airbus A340.

Les autres compagnies de réseau présentes à Alger comprennent Air France, British Airways, Egyptair, Iberia, Lufthansa, Royal Air Maroc, Royal Jordanian, Saudia, Swiss International, TAP, Tunisair et Turkish Airlines.

La semaine dernière, Emirates a également annoncé une augmentation de sa capacité vers Saint-Pétersbourg en Russie.

Crédit photo : Boeing 777-300 d’ Emirates – CC Wikimedia / Aero Icarus

Laissez un commentaire