Airbus : l’A330-200 242 tonnes certifié par l’EASA

Airbus A330-200 242 tonnes de MTOW - © Airbus

Airbus annonce ce 08 septembre que la nouvelle variante de son A330-200, dotée d’une masse maximale au décollage (MTOW) de 242 tonnes, vient de recevoir la certification de l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA).

Cette homologation ouvre la voie à la mise en service commercial de l’appareil par les compagnies aériennes de l’Union Européenne. Le constructeur indique que la certification de la Federal Aviation Administration (FAA) américaine « suivra » .

Le développement des variantes MTOW 242 tonnes de l’A330 a été lancé en 2012 et consiste en un nouveau package aérodynamique et des améliorations sur les moteurs.

Ces mises à niveau permettent à l’A330-200 en particulier de disposer d’un rayon d’action porté à 7.250 miles nautiques (13.400 kilomètres), soit 350 miles nautiques (650 kilomètres) de plus que l’actuelle version MTOW 238 tonnes. L’appareil offre aussi une consommation de carburant réduite de 2%.

Le développement des A330-200 et A330-300 242 tonnes fait partie de la stratégie d’innovation incrémentale d’Airbus visant à améliorer les performances du best-seller commandés à plus de 1.500 exemplaires par une centaine d’opérateurs dans le monde, toutes variantes confondues.

Pour sa part, l’A330-300 242 tonnes a reçu la certification de l’EASA en avril 2015 et celle de la FAA en mai 2015. Il est déjà en service chez Delta Air Lines tandis qu’Air China recevra son premier exemplaire d’ici la fin septembre.

Ces nouvelles variantes servent de plateforme aux futurs A330-800neo et A330-900neo qui rentreront en service à partir du 4e trimestre 2017, et dont la production des premiers éléments vient de débuter.

Crédit photo : Airbus A330-200 242 tonnes de MTOW – © Airbus

Laissez un commentaire