Air China va relier Pékin à Bombay

Airbus A330-300 d' Air China à Osaka Kansai - CC Wikimedia /    lasta29

Air China lancera cet automne une liaison sans escale entre Pékin et Bombay, la première entre la Chine continentale et la capitale économique de l’Inde.

A compter du 25 octobre 2015, la compagnie aérienne chinoise membre de Star Alliance volera quatre fois par semaine entre les aéroports de Pékin Capital et Bombay Chhatrapati Shivaji International.

Le vol CA889 au départ de Pékin décollera les mardi, jeudi, samedi et dimanche à 19 h 40 pour atterrir à Bombay à 1 h le lendemain matin; le vol retour CA890 quittera quant à lui Bombay les lundi, mercredi, vendredi et dimanche à 2 h 30 pour arriver à Pékin à 11 h 20 le même jour. La durée de ce vol sera d’environ sept heures.

La nouvelle liaison sera opérée en Airbus A330-300 (d’une capacité de 301 à 311 sièges selon les aménagements). Elle remplace la ligne directe Chengdu – Bombay assurée en Airbus A319, dont les réservations sont closes au-delà du 25 octobre.

En revanche, Air China continuera à opérer entre Pékin et Delhi, également quatre fois par semaine (les lundi, mercredi, vendredi et samedi), ce qui portera à huit le nombre de ses rotations hebdomadaires entre la Chine et l’Inde, qui  « entretiennent depuis longtemps des liens politiques, économiques et humains étroits » , souligne Air China dans son communiqué. « En septembre 2014, les deux pays ont publié une déclaration commune portant sur l’exploration de nouveaux secteurs de coopération par le biais d’un dialogue économique stratégique et du lancement du ‘Plan d’échanges culturels Chine-Inde’ . La nouvelle ligne Pékin-Bombay aidera à satisfaire la demande sans cesse croissante pour des services aériens dans les domaines des échanges économiques, commerciaux, touristiques, culturels et humains » , ajoute-t-elle.

Jusqu’à présent, il était nécessaire d’effectuer une escale notamment à Hong Kong, Singapour ou Bangkok, pour voler entre Pékin et Bombay. 

Air China dessert à présent 17 destinations situées en Asie-Pacifique. En 2015, elle va continuer son expansion internationale à partir de sa plaque tournante de Pékin et va créer de nouvelles lignes afin de desservir les pays situés le long de « Une ceinture, une route », selon la stratégie impulsée par le gouvernement chinois qui la détient.

Parmi ces nouvelles liaisons, figurent Pékin-MinskBudapest, qui a vu le jour le 1er mai 2015, et les prochaines lignes Pékin-IslamabadKarachi (26 octobre), Pékin-Kuala Lumpur (25 octobre), Pékin-Colombo (25 octobre), Pékin-Johannesburg (29 octobre) et Pékin-Addis-Ababa (02 novembre).

Air China dispose au 31 juillet 2015 d’une flotte de 523 Airbus et Boeing assurant des vols passagers et cargos sur 349 routes, dont 87 internationales, 16 régionales et 246 domestiques. Chaque semaine, elle offre près de 1,5 million de sièges sur plus de 7.700 vols.

Photo : Airbus A330-300 d’ Air China à Osaka Kansai – CC Wikimedia / lasta29

Laissez un commentaire