Low-cost long-courrier : Cebu Pacific s’impose entre Sydney et Manille

Airbus A330-300 de Cebu Pacific - cc wikimedia / RM Bulseco

Dans la région Asie-Pacifique où le segment du low-cost long-courrier est en expansion, la compagnie aérienne à bas coûts philippine Cebu Pacific s’est imposée en moins d’un an comme le premier transporteur sur la ligne Sydney – Manille, face à deux rivales opérant selon un modèle « plein service » .

Cebu Pacific a ouvert le 9 septembre 2014 la liaison entre les aéroports de Manille Ninoy Aquino et Sydney Kingford Smith. Sur neuf mois jusqu’au 31 mai 2015, elle a transporté sur cette ligne plus de 85.000 passagers sur les 233.000 qui ont voyagé entre les deux villes, indique-t-elle le 10 août dans un communiqué, citant les données du Bureau of Infrastructure, Transport, and Regional Economics (BITRE) d’Australie. Elle précise que sa part de marché ressort ainsi à 37% sur la période.

Cebu Pacific est la seule low-cost opérant entre Sydney et Manille, face à deux compagnies aériennes traditionnelles, Qantas et Philippine Airlines, qui opéraient la liaison bien avant elle.

Cebu Pacific a ouvert la ligne avec à l’origine quatre fréquences par semaine et en a ajouté une cinquième trois mois plus tard, en opérant un Airbus A330-300 « haute-densité » configuré pour transporter 436 passagers en une unique classe Economique. Du coup, le trafic passagers entre Sydney et Manille a bondi de 62% entre septembre 2014 et mai 2015, et le trafic cargo de 33% sur la même période, selon les données du BITRE. Un « effet Cebu Pacific » selon la compagnie aérienne, qui récolte donc les fruits de sa stratégie.

« La croissance significative du volume de passagers et de fret entre Manille et Sydney valide l’effet Cebu Pacific. Nos bas tarifs continuent à soutenir le commerce et le tourisme entre nos deux pays. Nous sommes impatients d’offrir les tarifs les plus abordables vers encore plus de destinations en Australie dans les prochains mois » , a déclaré Alex Reyes, directeur général de la division long-courrier de Cebu Pacific.

La flotte de la low-cost philippine comprend aujourd’hui 55 avions, soit 10 Airbus A319, 31 A320, 6 A330 et 8 ATR 72-500. Elle s’agrandira entre 2015 et 2021 avec la livraison attendue de 7 A320 neufs supplémentaires, 30 A321neo et 16 ATR 72-600 « haute densité » .

Le modèle low-cost long-courrier se développe actuellement en Asie-Pacifique, sous l’impulsion de groupes aériens comme Cebu Pacific donc, mais aussi Air Asia avec Air Asia X, Singapore Airlines avec Scoot, voire Qantas avec Jetstar ou même Korean Air qui vient de doter sa filiale Jin Air de Boeing 777-200ER.

Photo : Airbus A330-300 de Cebu Pacific – cc wikimedia / RM Bulseco

Laissez un commentaire