Etihad double Melbourne et déploie un Dreamliner vers Singapour

Boeing 787-9 Dreamliner d'Etihad Airways à Dusseldorf - cc wikimedia / Klemi1904

Pas de pause estivale pour la compagnie aérienne Etihad Airways basée à Abu Dhabi : depuis le début du mois d’août, elle continue son expansion en doublant ses vols à destination de Melbourne en Australie et en déployant vers Singapour l’avion le plus moderne de sa flotte, le Boeing 787-9 Dreamliner.

Depuis le 1er août, Etihad assure une deuxième rotation quotidienne entre Abu Dhabi et Melbourne : à l’aller, le vol EY462 quitte la capitale des Emirats Arabes Unis à 10h30 (pour une arrivée à Melbourne à 06h05 le lendemain); au retour, le vol EY463 décolle de Melbourne à 15h00 (pour une arrivée à Abu Dhabi à 23h05 le même jour).

Cette liaison s’ajoute aux vols EY460 / EY461 qui restent effectués tous les jours de la semaine avec un départ d’Abu Dhabi à 21h45 (arrivée à Melbourne à 17h20 le lendemain) et de Melbourne à 22h40 (arrivée à Abu Dhabi à 06h45 le lendemain).

Les deux fréquences sont opérées en Boeing 777-300ER d’une capacité de 322 sièges (8 en Première classe, 40 en classe Affaires et 280 en classe Economie).

Avec le nouveau service quotidien, Etihad ajoute de la capacité face à sa voisine Emirates Airline, qui propose pour sa part quatre vols par jour entre Dubai et Melbourne, dont deux avec une escale intermédiaire (soit à Singapour, soit à Kuala Lumpur) et un opéré par son alliée australienne Qantas.

Surtout, la fréquence supplémentaire renforce la connectivité du hub d’Abu Dhabi en permettant de nouvelles correspondances depuis l’Australie vers Edimbourg, Genève, Madrid et Zurich avec Etihad, vers Stuttgart et Vienne avec airberlin, et vers Venise avec Alitalia, tout en renforçant celles vers Athènes et Bruxelles.

Elle permet aussi à Etihad de proposer deux correspondances par jour entre Melbourne et Manchester, Dublin, Beyrouth et Londres Heathrow sur son propre réseau, ainsi que Rome et Milan en collaboration avec Alitalia, Berlin et Düsseldorf avec airberlin, Belgrade avec Air Serbia.

Etihad propose maintenant 39 vols sans escale par semaine vers l’Australie, où elle dessert Brisbane, Perth et Sydney en plus de Melbourne. Elle partage aussi ses codes avec Virgin Australia vers 44 destinations à travers l’Australie et 6 en Nouvelle-Zélande.

Depuis le 1er août également, Etihad déploie un Boeing 787-9 Dreamliner vers Singapour. L’appareil assure les vols EY470 (départ d’Abu Dhabi à 22h00, arrivée à Singapour à 10h15 le lendemain) et EY473 (départ de Singapour à 20h10, arrivée à Abu Dhabi à 23h45).

Le Dreamliner remplace un Airbus A330-300 sur cette ligne. L’appareil est décrit comme « l’avion le plus personnalisé dans le ciel » grâce à ses aménagements ultra-modernes par James Hogan, le Président d’Etihad Airways.

Aménagé tri-classe pour accueillir 235 passagers (dont 8 en Première classe, 28 en classe Affaires, et 199 en classe Economie), le Dreamliner permet en effet à la compagnie d’Abu Dhabi de mieux rivaliser avec Qatar Airways, qui déploie depuis le 11 mai dernier un Airbus A350-900 XWB entre Doha et Singapour. A compter de la mi-août, le dernier-né d’Airbus opérera les trois fréquences quotidiennes de la compagnie aérienne qatarie entre ces deux villes.

Etihad Airways a commandé deux variantes du Boeing 787 (787-9 et 787-10) pour un total de 71 exemplaires. La compagnie exploite actuellement les 787-9 à destination de Washington, Zurich et Brisbane. Elle prendra livraison à partir de 2016 d’appareils de ce type aménagés bi-classe (sans Première classe).

La compagnie d’Abu Dhabi a ouvert la ligne vers Singapour le 28 Septembre 2007, avec à l’époque trois vols par semaine. La fréquence est devenue quotidienne le 1er Février 2013. Le service de Première classe été introduit le 1er juin 2015, avec le déploiement de l’Airbus A330-300 à présent remplacé par le Dreamliner.

Photo : Boeing 787-9 Dreamliner d’Etihad Airways à Dusseldorf – cc wikimedia / Klemi1904

Laissez un commentaire