Thai Airways reçoit un 25e 777 de Boeing et rassure sur la sécurité des vols

Boeing 777-300ER de Thai Airways - © Boeing

Thai Airways, la compagnie aérienne nationale de Thaïlande, a reçu son vingt-cinquième 777 livré directement par Boeing. Parallèlement, elle se veut rassurante sur la sécurité de ses opérations après le drapeau rouge qui frappe désormais l’autorité de l’aviation civile thaïlandaise selon l’OACI.

Thai Airways exploite aujourd’hui trente-trois Boeing 777 mais l’exemplaire qui a rejoint sa flotte le 23 juin 2015, un 777-300ER immatriculé HS-TKY, est le vingt-cinquième livré directement par Boeing (les huit autres ayant été fournis par des sociétés de leasing).

L’occasion pour la compagnie thaïlandaise de rappeler que ce type d’appareil a joué « un rôle important » dans ses accomplissements. Ce nouveau « 777-300ER nous permettra de continuer l’expansion de nos marchés longs-courriers avec efficacité tout en offrant à nos passagers la meilleure expérience possible » , a également indiqué le Président de Thai Airways, Charamporn Jotikasthira, dont la compagnie est actuellement engagée dans un plan de restructuration.

Le nouvel appareil complète une flotte composée, en plus des 777, de cinq Boeing 787-8 Dreamliners et six 747-400 (dont le retrait est programmé), ainsi que six Airbus A380, et dix-neuf A330.

Thai airways attend notamment un Boeing 777-300ER et un 787-8 supplémentaires, et douze Airbus A350 XWB dont la première livraison est prévue pour l’année prochaine.

L’arrivée du nouveau 777-300ER intervient à un moment délicat pour la compagnie. Dans un communiqué, elle a voulu rassurer sur la sécurité de ses opérations, après que l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) a placé la semaine dernière un drapeau rouge sur la direction de l’aviation civile de Thaïlande (DCA). Cette dernière est accusée par l’agence des Nations-Unies de ne pas satisfaire aux normes internationales pour la la délivrance de certificats d’opérateurs aériens (AOC) aux nouveaux transporteurs aériens du pays, et pour la supervision du transport de matières dangereuses.

Thai Airways « opère selon les critères de sécurité les plus élevés dans tous les domaines » , souligne un communiqué de la compagnie thaïlandaise. Elle rappelle de surcroît qu’elle satisfait aux normes édictées par l’IATA ainsi que l’EASA pour l’Europe, la FAA pour les Etats-Unis, ou encore le JCAB pour le Japon qui pratiquent régulièrement des audits.

L’alerte donnée par l’OACI a néanmoins résulté dans une limitation des droits d’accès des compagnies de Thaïlande dans plusieurs pays d’Asie (la Chine, la Corée du Sud et le Japon), et à des inspections de sécurité plus fréquentes sur leurs avions.

> Plus d’actualités sur Thai Airways

Photo : 25e 777-300ER de Thai Airways livré directement par Boeing – © Boeing

Laissez un commentaire