Malaysia Airlines suspend 4 routes dont Francfort

Boeing 777-200ER de Malaysia Airlines - cc wikimedia

Malaysia Airlines (MAS) a indiqué vendredi qu’elle se retire de quatre destinations dès la saison été 2015, dont une en Europe : Francfort. La mesure fait partie d’un plan de restructuration destiné à la remettre sur le chemin de la rentabilité.

A compter du 29 mai 2015, la compagnie nationale de la Malaisie suspend « à regret » la ligne Kuala Lumpur – Francfort, qu’elle opère actuellement à raison de cinq vols par semaine (tous les jours sauf les lundis et mercredis) en Boeing 777-200ER de 282 places (35 en classe Affaires et 247 en classe Economie).

La décision laissera Lufthansa comme seule compagnie aérienne à relier le premier aéroport allemand et la capitale de la Malaisie (en Airbus A340 continuant vers Jakarta).

Malaysia Airlines explique dans son communiqué que la mesure est en ligne avec sa stratégie « de se concentrer davantage sur son réseau régional (en Asie-Pacifique) » .

Toutefois, la compagnie se retire également de trois destinations en Asie : Krabi en Thaïlande (dès le 06 mai 2015), Kunming en Chine (à partir du 30 avril 2015) et Cochin en Inde (à compter du 1er juin 2015), toutes desservies au départ de Kuala Lumpur par sa concurrente low-cost Air Asia.

« Notre défi est d’assurer que MAS exploite et utilise sa flotte à un niveau optimal, et de maximiser les revenus sur toutes les lignes » , a expliqué le chef de la direction de Malaysia Airlines, Ahmad Jauhari Yahya. Celui-ci a également souligné que la compagnie a continué d’opérer plusieurs routes non rentables et à faible rendement, qui n’ont fait que contribuer à « l’aggravation de la situation financière » de Malaysia Airlines. Les suspensions de lignes seront compensées par une connectivité avec les partenaires de l’alliance oneworld à laquelle elle appartient.

Chroniquement déficitaire depuis plusieurs années en raison de la concurrence des low-cost asiatiques et de coûts unitaires élevés, Malaysia Airlines a vu son bilan se détériorer encore avec les deux tragédies qui l’ont frappée l’année dernière, la disparition du vol MH370 le 8 mars 2014 et le crash du vol MH17 le 17 juillet 2014. Elle a été nationalisée en décembre dernier afin d’être restructurée avec l’objectif de redevenir rentable dès 2017. Outre des suspensions de lignes, le plan prévoit également la suppression d’environ 6.000 postes.

Malaysia Airlines continuera cependant à voler en Europe vers trois destinations : Amsterdam, Londres Heathrow et Paris Charles de Gaulle, ces deux dernière étant opérées en Airbus A380. La flotte actuelle de la compagnie comprend 6 appareils de ce type, ainsi que 19 Airbus A330-200/300, 13 Boeing 777-200ER, 2 747-400 et 56 737-800 NG.

> Plus d’actualités sur Malaysia Airlines

…….

Laissez un commentaire