Turkish Airlines envisage de louer 2 Airbus A380 à Malaysia Airlines

A380 au roulage - © Airbus

A380 au roulage – © Airbus

Deux A380 en location bientôt chez Turkish Airlines ? La compagnie nationale Turque envisagerait une transaction avec Malaysian Airlines afin de tester l’appareil. Les deux compagnies, qui sont placées dans des situations diamétralement opposées, y trouveraient leur avantage.

 

Le dossier des A380 pour Turkish Airlines refait surface. Il y a trois semaines, la compagnie Turque était citée pour être en négociation avec Airbus en vue d’acquérir directement 10 exemplaires du super Jumbo. Le 17 février, elle apparaît s’intéresser à la location de 2 appareils de ce type appartenant à Malaysia Airlines, selon le site financier Bloomberg qui cite deux sources indépendantes. La mesure doit être présentée dans les jours qui viennent au Conseil d’Administration de la compagnie Turque qui souhaiterait tester l’appareil. Les parties concernées se sont cependant refusées à tout commentaire.

Sur le papier, Turkish Airlines est une candidate idéale pour l’A380. Elle est en expansion rapide et enregistre depuis plusieurs années une croissance à deux chiffres de son trafic. Le nombre de passagers qu’elle a transportés a augmenté de 13,2% en 2014 par rapport à 2013. Dans la même période, sa flotte est passée de 233 à 261 appareils (+12%), et le nombre de destinations desservies de 243 à 261 (+7,4%). Quant au nombre de passagers internationaux en correspondance au travers de son hub d’Istanbul, devenu le quatrième d’Europe, celui a bondi de 20% en un an, pour atteindre pratiquement 14 millions, sur un total de 54 millions.

La situation de Malaysia Airlines est diamétralement opposée. Elle dispose actuellement de 6 A380 dans sa flotte, qui opèrent vers 2 destinations, Londres Heathrow (à raison de deux fréquence quotidiennes) et Paris Charles de Gaulle (à raison d’un vol par jour). Après deux accidents tragiques en 2014 qui ont aggravé sa situation financière déjà délicate, la compagnie Malaysienne restructure ses opérations et envisage de fermer des lignes, tout en excluant de cesser la desserte de Londres Heathrow.

Par ailleurs, rappelons que Turkish Airlines et Malaysia Airlines se connaissent déjà pour avoir signé un accord de partage de code qui a pris effet en Juillet 2009.

Turkish Airlines a déjà expérimenté la formule de wet lease (location avec équipage) avec 3 Boeing 777-300ER en provenance de Jet Airways.

> Plus d’actualités sur Turkish Airlines

> Plus d’actualités sur l’Airbus A380

> Plus d’actualités sur Malaysia Airlines

…….

Laissez un commentaire