Air France célèbre les 70 ans de la ligne Paris – La Réunion

Boeing 777-300ER d'Air France - © Air France

Boeing 777-300ER d’Air France – © Air France

Air France a célébré le 13 février le 70e anniversaire de sa ligne vers La Réunion.

 

C’est en 1945 qu’Air France a lancé son premier vol commercial entre Paris et Saint Denis de La Réunion. A l’époque, la ligne était opérée une fois par semaine en Lockheed 60 et il fallait pas moins de cinq jours et 14 escales pour accomplir le voyage.

En 1972, le Boeing 747 entre en scène, mais le vol comporte encore des étapes intermédiaires. C’est en 2007 qu’est introduit le Boeing 777-300ER qui effectue à présent la liaison entre les aéroports d’Orly et de Roland Garros sans escale en 10h45.

« Célébrer aujourd’hui cette liaison historique entre la Réunion et Paris est l’occasion pour moi de réaffirmer l’attachement d’Air France et ses liens privilégiés avec ‘ l’Ile intense ‘. Chaque jour, les 161 salariés d’Air France et les 198 salariés de Servair basés à La Réunion s’engagent pour offrir à nos clients un service de haute qualité » , a déclaré Frédéric Gagey, Président-directeur général d’Air France.

Le patron de la compagnie a effectué un déplacement sur l’île pour célébrer l’événement. L’occasion pour lui de rappeler l’importance qu’accorde Air France à la desserte de La Réunion, effectuée à raison de 11 fréquences hebdomadaires.

L’occasion aussi de répondre aux inquiétudes sur la cherté des billets entre l’île et la métropole. « Pour Air France en tout cas, le tarif au siège/kilomètre est parmi l’un des plus bas de notre réseau. Ensuite, nous écoutons certaines études, notamment celle récente de la DGAC, qui a conclu que la compétition sur la ligne Paris-La Réunion était forte, et que les tarifs étaient très raisonnables » , a-t-il souligné.

Air France n’est plus seule depuis plusieurs années sur cette ligne qu’empruntent aujourd’hui environ 1,2 millions de voyageurs. Elle y détient une part de marché d’environ 30%, à peu près à égalité avec la compagnie Réunionnaise Air Austral, avec laquelle elle vient de conclure un partenariat. Corsair et XL Airways se partagent le dernier tiers.

Un cinquième opérateur pourrait se lancer d’ici la fin de l’année 2015. Le projet Newco ambitionne de relier le deuxième aéroport de l’île, Saint Pierre Pierrefonds, à Paris, en Boeing 767 avec une escale intermédiaire, peut-être en Egypte. « Il y a un problème dans l’aéroport (de Pierrefonds, ndlr). Pour le résoudre, on crée une nouvelle compagnie. Pour moi, c’est inverser le problème » , a estimé le PDG d’Air France cité par la presse Réunionaise.

> Plus d’actualités sur Air France

…….

Laissez un commentaire