Eurolot cesse ses opérations

Bombardier Q400 d'Eurolot - cc wikimedia / Milad A380

Bombardier Q400 d’Eurolot – cc wikimedia / Milad A380

La compagnie aérienne régionale Polonaise Eurolot cessera ses opérations à la fin du mois du Mars 2015. Son principal actionnaire ne voyait aucune solution pour qu’elle devienne rentable.

 

Eurolot cessera ses activités le 31 Mars 2015. Ainsi en a décidé son premier actionnaire, l’Etat Polonais, qui détient 62,1% du capital.

La compagnie était en difficultés financières. Après un audit mené depuis Décembre 2014, son gouvernement a conclu qu’il n’existait pas de modèle économique viable pour un transporteur régional dans le pays. Elle sera mise en liquidation.

Sur le site internet d’Eurolot, les réservations sont bloquées au-delà du 31 Mars. Les clients réservés pour des vols à partir du 1er Avril 2015 seront remboursés ou acheminés sur une autre compagnie, a toutefois précisé le ministère des Finances de Pologne.

Lancée en 1996, Eurolot a effectué son premier vol en 1997, avec une flotte composée d’ATR. Puis elle a opté en 2012 pour des Bombardier Q400, dont sa flotte comprend aujourd’hui 11 exemplaires. L’un de ces appareils est en train d’être retourné au bailleur, les autres seront transférés à LOT, la compagnie nationale de Pologne, pour laquelle Eurolot opère actuellement certains vols.

En France, Eurolot dessert pour son propre compte l’aéroport de Beauvais Tillé.

Au total, la compagnie emploie 300 salariés.

Les difficultés d’Eurolot et sa fin imminente rappellent également que l’autre compagnie Polonaise, LOT, traverse aussi une mauvaise passe. Pour assurer sa survie, elle a reçu un soutien financier, au demeurant controversé, du gouvernement Polonais. Elle a essayé de trouver un investisseur extérieur, sans succès. En Décembre 2014, LOT a cependant indiqué que les mesures prises dans le cadre de son plan de restructuration commençaient à payer.

…….

Laissez un commentaire