Deuxième crash d’un ATR72 de Transasia en moins d’un an à Taiwan

ATR 72-600 de Transasia Airways avant son départ de Toulouse pour Taïwan. © gimbellet http://www.flickr.com/people/30415438@N06/

ATR 72-600 de Transasia Airways avant son départ de Toulouse pour Taïwan. © gimbellet / Flickr

Un ATR72-600 de la compagnie Taïwanaise Transasia Airways s’est écrasé quelques minutes après le décollage ce mercredi. Selon un bilan provisoire, l’accident aurait fait au moins 19 morts. Il s’agit du deuxième accident mortel d’un ATR72 de Transasia en moins d’un an.

 

Le vol GE235 s’est écrasé le 04 Février dans la rivière Keelung vers 10h56 en heure locale. Il avait décollé à 10h51 de la piste 10 de l’aéroport de Taipei Songshan d’où il devait relier l’île de Kinmen. 58 personnes étaient à son bord, dont 53 passagers (51 adultes et 2 enfants) et 5 membres d’équipage. Tous sont de nationalité Taïwanaise ou Chinoise. Un premier bilan des autorités Taïwanaises fait état d’au moins 19 morts. 16 personnes au moins seraient rescapées et ont été transférées à l’hôpital, dont un des pilotes. 170 personnes au moins sont actuellement mobilisées pour porter secours et récupérer les victimes.

Les deux boites noires de l’appareil ont été retrouvées, selon les médias locaux.

Immatriculé B-22816, l’ATR72-600 avait été livré neuf à Transasia Airways le 15 Avril 2014. L’un des pilotes avait accumulé 4.914 heures de vol, l’autre 6.922. Un troisième pilote avait pris place sur le jumpseat et totalisait pour sa part plus de 16.000 heures de vol, selon des informations délivrées par le directeur général de l’aviation civile Taïwanaise, Lin Tyh-Ming, lors d’une conférence de presse à Taipei. L’appareil avait subi sa dernière opération de maintenance le 26 Janvier et la météo était « OK » , selon ses déclarations.

L’ATR72 était en phase initiale de montée quand il a commencé à dévier de sa route et à perdre de l’altitude. Les pilotes auraient lancé un mayday et n’auraient pas répondu aux derniers appels du contrôle aérien, qui a perdu le contact vers 10h53, selon des articles de presse non confirmés pour l’instant. Une vidéo amateur à l’origine également non confirmée montre l’appareil fortement incliné sur sa gauche, percutant un pont d’autoroute (ci-dessous).

Selon des médiaux locaux, un problème sur l’un des deux moteurs Pratt & Whitney Canada PW127M aurait contribué à l’accident. Les pilotes auraient cherché à suivre le cours de la rivière pour minimiser l’impact de l’appareil et sauver des vies, ce que laisse penser cette infographie du parcours de l’appareil réalisée par l’AFP à partir des informations du site Flightradar24.

Transasia GE235 : course de l'ATR72 après son décollage de Taipei - © AFP

Transasia GE235 : course de l’ATR72 après son décollage de Taipei – © AFP

Il s’agit du deuxième accident mortel subi par Transasia Airways avec un ATR72 en l’espace de sept mois. Le 23 Juillet 2014, le vol GE222 en provenance de Kaohsiung s’était écrasé à Magong, sur l’île de Penghu. L’accident avait coûté la vie à 48 des 58 passagers et membres d’équipage. Le rapport préliminaire du Conseil de la Sécurité Aérienne de Taiwan (ASC) a notamment révélé que l’équipage avait remis les gaz trop tardivement alors que l’appareil n’était qu’à 21 mètres d’altitude et tentait d’atterrir dans des conditions météorologiques perturbées. Un compte-rendu de ce rapport est disponible ici.

Transasia Airways, troisième compagnie de Taiwan en termes de passagers transportés, et seule dans ce pays à n’exploiter que des appareils Européens Airbus et ATR, a connu quatre autres accidents au cours des dernières années, dont deux mortels avec un ATR72-200 en 1995 et un ATR72-200F en 2012.

Basé à Toulouse, ATR est détenu à parts égale par Airbus et l’Italien Finmeccanica. Depuis le lancement du programme en 1981, le constructeur a vendu 1.470 appareils dont 1.000 ATR72, à plus de 180 opérateurs dans 90 pays.

> Plus d’actualités sur Transasia Airways

> Plus d’actualités sur ATR

…….

Laissez un commentaire