Air France-KLM : fermetures de lignes et réduction d’effectifs ?

© Air France - KLM

© Air France – KLM

Pour améliorer sa compétitivité, le groupe Air France-KLM chercherait à réaliser deux milliards d’euros d’économies supplémentaires, avec des réductions d’effectifs, des fermetures de lignes, et le report de livraisons d’appareils.

 

Air France-KLM a déjà annoncé le 18 Décembre qu’il prévoyait de reporter la livraison d’une dizaine de Boeing 777-300ER attendus dans les deux prochaines années. La mesure pourrait s’accompagner d’une restructuration du réseau long-courrier, avec la fermeture de lignes déficitaires, indiquent ce matin Les Echos. Air France-KLM souligne depuis plusieurs mois la dégradation de sa recette unitaire sur cette activité, soumise à la concurrence de plus en plus forte des compagnies du Golfe et Asiatiques, qui concerne aussi bien Air France que KLM.

Au total, le groupe chercherait à réaliser 2 milliards d’euros d’économies, 700 millions chez KLM, déjà annoncées en novembre, auxquelles se rajouteraient 1,3 milliard chez Air France.

Pour y parvenir, la compagnie Française pourrait procéder à de nouvelles réductions d’effectifs « qui se limiteraient à un millier d’emplois« , précise Les Echos, « sans licenciement secmais sur la base du volontariat des départs naturels non remplacés et du temps partiel » . Air France ne prévoirait pas de plan global, mais plutôt « des décisions prises au cas par cas, en fonction des besoins et des sureffectifs détectés çà et là, chez les navigants, au siège et dans certaines escales de province » .

Les premières mesures pourraient être présentées aux salariés lors d’un comité d’entreprise extraordinaire convoqué pour le 5 Février, avant d’être proposées le 18 Février au Conseil d’Administration qui doit valider les comptes de l’exercice 2014 et adopter le budget pour 2015. Toutefois le volet social pourrait attendre le printemps prochain, en raison d’un calendrier compliqué par les élections en Février et Mars des représentants du personnel, sous pression après la grève des pilotes en Septembre dernier.

Air France-KLM a démenti hier une information du Figaro selon laquelle il s’apprêtait à supprimer 5.000 emplois. « Rien n’est encore décidé s’agissant d’un éventuel nouveau plan de départs volontaires ; il est donc parfaitement prématuré de l’évoquer, tant sur le principe que sur son éventuelle ampleur » , a-t-il indiqué dans un communiqué, rappelant néanmoins qu’il envisageait « des actions complémentaires de réduction de coûts unitaires et une réduction significative du plan d’investissement » .

La dégradation de ses comptes s’est soldé par trois avertissements sur résultats en 2013.

Le groupe annonçait la semaine dernière que la recette unitaire au siège kilomètre offert (RSKO) hors change étaient encore en baisse en décembre 2014 comparée à décembre 2013.

> Plus d’actualités sur Air France-KLM

…….

Laissez un commentaire