Charlie Hebdo : trafic perturbé à Paris Charles de Gaulle

Aéroport Paris Charles de Gaulle - CC BY-SA 3.0 CC Dmitry Avdeev / Wikimedia Commons /

Le trafic de l’aéroport de Paris Charles de Gaulle est actuellement perturbé pendant qu’une opération du RAID et du GIGN est en cours contre les auteurs de l’attentat du journal Charlie Hebdo qui auraient pris un ou des otages à quelques kilomètres de l’aéroport sur la commune de Dammartin-en- Goele. Mais aucune piste n’est fermée contrairement aux premières informations.

 

Plusieurs journaux dont le Monde ont d’abord rapporté ce 09 Janvier au matin que deux pistes de l’aéroport de Paris Charles de Gaulle avaient été fermées.

Aéroports de Paris a démenti cette information. « Par précaution, nous ne faisons plus atterrir pour le moment les avions sur le doublet de pistes Nord mais nous les faisons atterrir sur le doublet Sud. Les décollages sont en revanche maintenus depuis le doublet Nord, proche de Dammartin » , a indiqué à l’AFP un porte-parole d’Aéroports de Paris (ADP).

La commune de Dammartin-en- Goele est située à quelques kilomètres de l’aéroport. Les autorités redoutent que les fusillades puissent atteindre les avions à l’atterrissage  sur les pistes Nord. Il s’agit aussi de laisser place aux hélicoptères actuellement présents sur la zone.

Air France a précisé que deux de ses avions [AF7 et AF1685, ndlr] avaient dû « procéder à des remises de gaz en raison de la présence d’hélicoptères de la gendarmerie nationale survolant en basse altitude la zone. Il pourrait y avoir d’autres remises de gaz » , a ajouté le porte-parole, ce qui pourrait occasionner des retards à l’atterrissage.

Selon le site de suivi des avions envol Flightradar24, 7 à 8 appareils effectuent actuellement des remises de gaz.

Le trafic a repris normalement sur les deux pistes Nord à partir de 12h10.

…….

Crédit photo : Aéroport Paris Charles de Gaulle – CC BY-SA 3.0 CC Dmitry Avdeev / Wikimedia Commons /

Laissez un commentaire