QZ8501 : Air Asia publie la liste des passagers

Airbus A320 d'Air Asia

Airbus A320 d’Air Asia

Air Asia a publié la liste des 155 passagers qui étaient à bord de l’Airbus A320-200 assurant le vol QZ8501 entre Surabaya et Singapour, dont le contact a été perdu ce dimanche matin.

 

L’appareil transportait au total 162 personnes en incluant les 2 pilotes et 5 personnels navigants de cabine. Le ministère Indonésien des Transports a confirmé que le copilote était de nationalité Française. Son identité ainsi que celle des autres membres d’équipage n’a pas été communiquée.

La liste des passagers publiée le 28 Décembre par la compagnie (ci-dessous) fait état de 138 adultes – 70 hommes et 68 femmes -, 16 enfants et 1 bébé.

23 autres clients bénéficiaient d’une réservation sur ce vol mais ne se sont pas présentées.

Des citoyens d’au moins cinq nationalités figuraient à bord, selon les informations communiquées par Air Asia : 156 d’Indonésie, 3 de Corée du Sud, 1 de France, 1 de Malaisie et 1 de Singapour.

……..

Liste des passagers du vol d'Air Asia QZ8501 Surabaya - Singapour - 1

Liste des passagers du vol d’Air Asia QZ8501 Surabaya – Singapour – 1

Liste des passagers du vol d'Air Asia QZ8501 Surabaya - Singapour - 2

Liste des passagers du vol d’Air Asia QZ8501 Surabaya – Singapour – 2

Liste des passagers du vol d'Air Asia QZ8501 Surabaya - Singapour - 3

Liste des passagers du vol d’Air Asia QZ8501 Surabaya – Singapour – 3

Des équipes de recherches et de secours sont parties pour retrouver la trace de l’appareil et de ses passagers qui se serait crashé dans la mer de Java, au Sud de Belitung sur l’île de Bornéo, mais aucune trace de l’épave ou des passagers n’a été retrouvée à cet instant.

>> Lire aussi : Un Airbus A320 d’Indonesia Air Asia porté disparu (28/12/2014)

>> Lire aussi : Air Asia : quelques incidents sans gravité ces dernières années (28/12/2014)

…….

2 commentaires sur “QZ8501 : Air Asia publie la liste des passagers

  1. Avec l’accroissement du trafic et la multiplication des low costs ,(style lion air) avec des commandes massives d’appareils et des doutes au niveau de la sécurité , au vu de la formation des pilotes ,de la maintenance, des infrastructures et de la météo de ces régions , il faut s’attendre a un déplacement du niveau médiocre de sécurité , de l’Afrique vers le continent Asiatique ,déja perceptible ces dernières années.

Laissez un commentaire