Malaysia Airlines reçoit son 100e Boeing 737

100ème Boeing 737 de Malaysia Airlines

100ème Boeing 737 de Malaysia Airlines

Boeing et Malaysia Airlines ont célébré le 19 Décembre la livraison du centième Boeing 737 à la compagnie aérienne qui poursuit le renouvellement de sa flotte moyen-courrier.

 

Le dernier appareil en date à rejoindre la flotte de Malaysia Airlines est un 737-800 NG. Immatriculé 9M-MXY (msn40162), il est configuré pour recevoir 160 passagers, soit 16 en classe Affaires et 144 en classe Economie.

9M-MXY est équipé de l’option « Sky Interior » , avec un éclairage par LED changeant d’ambiance, pour laquelle Malaysia Airlines était la compagnie de lancement en Asie.

Son arrivée à Kuala Lumpur est prévue ce dimanche, après un vol de convoyage depuis le centre d’Everett de Boeing dans l’état de Washington. Pour réaliser ce trajet de plus 12.000 kilomètres, le bimoteur moyen-courrier réalise plusieurs escales: Honolulu, Majuro (îles Marshall) et Guam.

Pour Malaysia Airlines, l’addition à sa flotte d’un centième 737 a valeur de symbole : « nous avons utilisé un 737 pour notre premier vol en 1972, et nous sommes enthousiastes de prendre aujourd’hui livraison de notre 100e avion de ce type » , a expliqué Ahmad Jauhari Yahya, le directeur général du groupe Malaysia Airlines qui attend encore dix  737-800 NG  supplémentaires.

Depuis le premier 737-200 livré en 1972, la compagnie Malaysienne a utilisé un grand nombre de variantes : 737-300, 737-400, 737-500 et 737-800. Sa fidélité à Boeing ne s’est pas démentie au fil des années, avec des commandes pour le 747-400 et le 777-200, même si sa flotte comporte aussi des Airbus, notamment l’A330 et le l’A380.

Les jeux seront d’ailleurs ouverts prochainement entre l’avionneur Européen et son concurrent Américain : Malaysia Airlines songe à remplacer ses 777-200ER. Elle s’intéresse à l’A350 d’Airbus et au 787 de Boeing. Sa décision devrait intervenir au printemps 2015.

La compagnie est engagée dans un important plan de restructuration, tandis que l’Etat Malaysien procède à sa nationalisation après plusieurs exercices déficitaires et deux accidents mortels cette année.

…….

Laissez un commentaire