Air France installe prudemment le WiFi à bord de ses avions

Wifi à bord - © Air France

Wifi à bord – © Air France

Air France expérimentera l’année prochaine une connectivité WiFi sur son réseau moyen-courrier mais l’opération est limitée à trois mois sur deux appareils, tandis que les passagers sont en majorité réticents à vouloir payer pour un tel service.

 

Des trois majors Européennes, Air France restait la seule à ne pas avoir annoncé ses projets en matière de connexion à internet sur ses vols régionaux. Voilà qui est réparé. A l’occasion de la présentation de sa nouvelle cabine moyen-courrier, la compagnie a indiqué qu’elle proposera pendant trois mois à compter de l’été 2015 un accès Wi-Fi à bord de deux Airbus A320.

La solution retenue en partenariat avec Orange permettra aux passagers d’utiliser leur appareils électroniques (smartphones, tablettes, ordinateurs portables) afin de surfer sur internet, lire leurs emails, ou consulter leur réseau social préféré.

Ils auront également accès à un portail de divertissement qui proposera la télé en direct, des films, des séries et de la musique en streaming.

L’opération est lancée alors que la compagnie cherche à monter en gamme. Difficile en effet de séduire la clientèle premium en lui imposant de se couper du monde pendant le vol. « Rester connecté en permanence est devenu un impératif pour beaucoup de nos clients, notamment les voyageurs d’affaires de nos réseaux court et moyen-courriers » , reconnaît le PDG d’Air France, Frédéric Gagey.

Ce service sera rendu possible par le recours à un réseau satellite, mais Air France n’a pas indiqué si elle installera une antenne cellulaire, qui rend possible l’échange de SMS ou la connexion à Internet en 3G.

Une chose est sûre en tout cas : l’offre sera payante. Le coût pour l’utilisateur n’a pas été révélé et sera communiqué « courant 2015 » ainsi que les modalités d’inscription.

Le WiFi plébiscité, à condition qu’il soit gratuit

En limitant l’opération à trois mois et à deux appareils seulement, Air France fait preuve de prudence face à des concurrentes Européennes apparemment plus convaincues.

Lufthansa propose dès à présent une solution similaire développée par Lufthansa Technik qu’elle prévoit d’installer sur 20 Airbus de la famille A320.

Quant à British Airways, sa flotte court et moyen-courrier sera équipée avec un système conçu par Inmarsat à partir de 2016.

Vueling a également signalé qu’elle installait en partenariat avec Telefonica un service de connectivité wifi à haut débit à bord de 4 A320.

La prudence d’Air France peut s’expliquer : selon un sondage réalisé par BVA auprès de 2.000 clients de la compagnie, 78% ont déclaré être intéressés par l’accès à internet en WiFi. Mais seulement 28% sont prêts à payer pour ce service.

Celui-ci n’est proposé gratuitement que par un nombre limité de compagnies dans le monde : Norwegian Air en Europe, JetBlue aux Etats-Unis, ou encore Nok Air en Thaïlande, qui vont aussi jusqu’à indiquer au moment de la réservation si le vol choisi est équipé d’une connexion WiFi.

…….

> Plus d’actualités sur Air France

> Plus d’actualités sur le WiFi à bord des avions

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire