Crash du vol MH17 : la thèse de l’avion de chasse n’est pas écartée par les enquêteurs

MH17 : Sur les lieux du crash en Ukraine - Photo Reuters

MH17 : Sur les lieux du crash en Ukraine – Photo Reuters

Les autorités Néerlandaises enquêtant sur le crash du vol MH17 n’excluent pas que le Boeing 777 de Malaysia Airlines ait pu être abattu par un avion de chasse, même si elles continuent de privilégier la thèse d’un missile sol-air.

 

Les pays Occidentaux et la Russie ne sont pas d’accord sur les causes du crash du Boeing 777-200ER de Malaysia Airlines en Ukraine en Juillet dernier. Moscou affirme détenir des images radar attestant que l’appareil a été descendu par un avion de chasse Ukrainien volant à proximité, ce que réfute les Etats-Unis notamment.

Mais les autorités Néerlandaises en charge de l’enquête veulent faire la lumière : ainsi les Pays-Bas vont demander à la Russie de fournir les éléments qui l’ont conduit à élaborer cette version des événements, a révélé le juge Fred Westerbeke lors d’une interview au journal Allemand Der Spiegel ce 27 octobre.

« Sur la base des informations disponibles, un tir de missile sol-air reste le scénario le plus vraisemblable, mais nous n’excluons pas la possibilité que les choses aient pu se passer différemment » , a-t-il déclaré selon Der Spiegel. « Nous préparons une demande à Moscou pour obtenir des informations (…) y compris les données radar avec laquelle les Russes ont voulu prouver qu’un avion militaire ukrainien se trouvait à proximité » , a-t-il ajouté.

Dans les jours qui ont suivi le crash, les Etats-Unis ont dit détenir la preuve que l’appareil avait été abattu par un tir de missile sol-air lancé par les rebelles pro-Russes dans l’Est de l’Ukraine, à proximité de la frontière avec la Russie.

Le rapport préliminaire établi par les autorités Néerlandaises a fait état d’appareils civils volant à proximité du Boeing 777 de Malaysia Airlines, mais pas d’avions de chasse qui auraient été susceptibles de le descendre.

Ces déclarations du juge-enquêteur interviennent alors qu’aux Pays-Bas, les autorités menant l’enquête internationale sont sous le feu des critiques en provenance des familles et de leurs avocats, reprochant que tout n’avait pas été fait pour déterminer les auteurs de l’attentat.

Le vol MH17 reliant Amsterdam à Kuala Lumpur s’est écrasé le 17 Juillet dernier avec 298 passagers et membres d’équipage à son bord dans l’Est de l’Ukraine, à proximité de Donetsk.

…….

> Plus d’actualités sur le crash du vol MH17

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire