Aerolineas Argentinas : grève surprise des pilotes

© Aerolineas Argentinas

© Aerolineas Argentinas

Une grève surprise des pilotes a affecté hier les opérations de la compagnie nationale Argentine, Aerolineas Argentinas. La direction a condamné sévèrement le mouvement tandis que le gouvernement s’en est mêlé et qu’ont été prises des mesures commerciales en faveur des passagers.

 

A 07h00 hier 12 Août, les pilotes d’Aerolineas Argentinas ont cessé leur travail dans une grève surprise qui a pris de court la direction et les passagers.

Tous les vols domestiques, ainsi que ceux vers Santiago du Chili et Asuncion, ont été annulés, mais la situation dans les aéroports Argentins était en voie de normalisation dès midi après l’intervention du ministre du Travail qui a appelé à une conciliation entre les parties, acceptée par trois syndicats.

Les revendications des pilotes portent sur une reprise des négociations sur les salaires. De son côté, la compagnie estime que la grève contrevient aux accords salariaux actuels.

Aerolineas Argentinas décrit l’appel des syndicats pour paralyser ses opérations à l’aéroport international Ezeiza de Buenos Aires, mais aussi à travers tout le pays, comme « honteux, disproportionné et déraisonnable. »

« C’est un acte de grande irresponsabilité. Cette catégorie de salariés, privilégiée avec de hauts salaires et des conditions de travail luxueuses, s’en prend aux passagers, mais elle met aussi en danger le processus de relance de notre compagnie nationale, » a déclaré le PDG dAérolineas Argentinas, Mariano Recaldo.

L’un des syndicats a précisé que les pilotes demandaient que la reprise des négociations sur les salaires soit avancée au 1er Septembre, au lieu du 30 Septembre, mais la direction n’aurait apporté aucune réponse à leur requête.

Selon Aerolineas Argentinas, les pilotes voudraient que la rémunération brute soit portée à 90.000 pesos (environ 8.000 euros). En Argentine, le salaire minimum est de 3.600 pesos (325 euros environ).

Les passagers concernés par l’annulation des vols peuvent reporter sans frais leur voyage jusqu’au 19 Août ou être intégralement remboursés, a annoncé dans un communiqué la compagnie membre de l’alliance Skyteam.

Aerolineas Argentinas a été privatisée en 1990, mais elle est revenue sous contrôle de l’Etat Argentin en 2008, quand a été expropriée la société Espagnole Marsans.

Lourdement déficitaire ces dernières années, la compagnie ainsi que sa filiale régionale Austral ont accumulé ensemble une dette avoisinant 890 millions de dollars US.

…….

> Plus sur Aerolineas Argentinas

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire