Ebola : l’aéroport d’Abidjan fermé à tous les vols en provenance des pays touchés

Aéroport Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan - cc wikimedia Hussein Abdallah

Aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan – cc wikimedia Hussein Abdallah

Les autorités Ivoiriennes ont fermé depuis dimanche l’aéroport d’Abidjan Félix Houphouët-Boigny à tous les vols en provenance de pays touchés par le virus ebola.

 

Alors que l’épidémie progresse en Afrique Occidentale, le gouvernement de Côte d’Ivoire a décidé de suspendre tous les vols de la compagnie nationale Air Côte d’Ivoire vers les pays atteints. Les autres transporteurs ne sont plus autorisés à transporter de passagers entre ces pays et la Côte d’Ivoire.

Ainsi, le gouvernement Ivoirien « décide de la suspension jusqu’à nouvel ordre des vols d’Air Côte d’Ivoire à destination et en provenance des pays affectés par la maladie à virus Ebola, l’interdiction jusqu’à nouvel ordre, à toutes les compagnies aériennes de transporter des passagers en provenance des pays touchés par la maladie à virus Ebola à destination de la Côte d’Ivoire, » a-t-il indiqué hier dimanche dans un communiqué.

Selon le porte-parole du gouvernement Bruno Nabagné Koné, cette mesure fait suite à la décision de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui a déclaré la semaine dernière la « maladie à virus Ebola comme étant une urgence de santé publique de portée mondiale. »

Pourtant l’OMS n’est pas allée jusqu’à placer en quarantaine les pays affectés, demandant seulement un renforcement des précautions sanitaires aux frontières.

Aucun cas d’ebola n’a été constaté en Côte d’Ivoire à ce jour, mais quatre pays d’Afrique occidentale sont actuellement atteints par l’épidémie : la Guinée, le Liberia, la Sierra Leone, et depuis peu le Nigeria.

In fine, la décision du gouvernement Ivoirien affecte les opérations d’Air Côte d’Ivoire au départ d’Abidjan vers Conakry, Freetown et Monrovia, ainsi que celles vers Abidjan d’Arik Air (depuis Lagos), d’Asky (depuis Conakry et Lagos), et de Camair-Co (depuis Lagos).

En outre, tous les voyageurs à l’arrivée à l’aéroport d’Abidjan feront l’objet d’un contrôle sanitaire : « Tous les passagers à leur arrivée à l’aéroport Félix Houphouët Boigny seront soumis à la prise de température avec le thermomètre à infrarouge« , a précisé le porte-parole du gouvernement Ivoirien.

Des mesures similaires sont prises dans des pays voisins.

Le Nigeria a suspendu les opérations de la compagnie Gambienne Gambia Bird, qui opère notamment vers le Liberia et la Sierra Leone, jugeant les mesures prises pour lutter contre l’épidémie « insatisfaisantes.« 

Des contrôles sanitaires sont également en place au Nigeria et en Guinée où les voyageurs aériens sont testés au thermomètre à infrarouge.

Enfin, des compagnies aériennes ont pris l’initiative de suspendre leurs opérations vers les pays touchés par l’épidémie, notamment Emirates au départ de Dubai vers Conakry en Guinée, et British Airways au départ de Londres Heathrow vers Freetown en Sierra Leone et Monrovia au Liberia.

…….

> Voir le fil d’actualité sur le transport aérien face au virus ebola

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire