Alitalia et Air Seychelles partagent leurs codes

Airbus A330-200 d'Air Seychelles

Airbus A330-200 d’Air Seychelles

Air Seychelles a annoncé hier rentrer en partenariat avec Alitalia par la conclusion d’un accord de partage de codes réciproque. Ce rapprochement s’inscrit dans la stratégie de l’Emirat d’Abu Dhabi et de sa compagnie aérienne, Etihad Airways.

 

Air Seychelles et Alitalia partagent leurs codes

Air Seychelles et Alitalia partagent leurs codes

Depuis le 04 Août, Air Seychelles appose son code HM sur les cinq services hebdomadaires d’Alitalia entre Rome et Abu Dhabi, ainsi que sur 10 vols entre Rome et Milan, plus 12 vols entre Rome et Venise.

En retour, Alitalia place son code AZ sur 7 fréquences d’Air Seychelles entre Abu Dhabi et Mahé, ainsi que sur 47 vols entre Mahé et Praslin, la deuxième île des Seychelles, avec possibilité d’effectuer un stopover à Mahé.

Ce faisant, les deux compagnies ajoutent chacune une destination supplémentaire à leur réseau en correspondance, Venise pour Air Seychelles et Praslin pour Alitalia.

Cet accord permet à Alitalia et d’Air Seychelles, alors que ni l’une ni l’autre ne relie l’Italie et les Seychelles avec leur propre appareil, de proposer à leurs clients respectifs, en un billet unique, des vols entre Rome, Milan, Venise d’une part, et Mahé ou Praslin d’autre part, via Abu Dhabi.

Selon le Directeur Général d’Air Seychelles, Manoj Papa, l’accord renforce la visibilité d’Air Seychelles en Italie tout en augmentant les liens touristiques et économiques entre les deux pays.

Pour son homologue d’Alitalia, Gabriele Del Torchio, il était important d’améliorer les correspondances entre l’Italie et les Seychelles avec en prime l’ouverture de Praslin, une « destination idéale pour une lune de miel« , dit-il.

L’italie représente le le troisième marché touristique des Seychelles, avec 10.243 visiteurs Italiens entre le 1er janvier et le 27 Juillet 2014, derrière la France (18.435 visiteurs) et l’Allemagne (18.791 visiteurs), selon les chiffres du Bureau National de Statistiques des Seychelles.

Il n’existe plus de ligne directe entre l’Italie et les Seychelles mais l’accord entre Alitalia et Air Seychelles concurrence les services d’Emirates qui propose des vols quotidiens entre Milan et Rome vers l’archipel, via son hub de Dubai, ainsi que ceux d’Ethiopian Airlines, qui doit rouvrir le 28 Septembre 2014 sa ligne vers les Seychelles au départ d’Addis Abeba d’où elle vole également vers Milan et Rome.

 

 La stratégie d’Etihad

Au-delà des bénéfices pour Alitalia et Air Seychelles, cet accord qui installe Abu Dhabi au centre des correspondances entre les deux compagnies, s’inscrit dans la stratégie de l’Emirat qui entend faire de son aéroport un hub global, à l’image de son voisin de Dubai.

Le partenariat conclu entre Alitalia et Air Seychelles place Abu Dhabi au centre de leurs correspondances. En vert, les vols opérés par Alitalia sur lesquels Air Seychelles appose son code HM; en bleu, ceux d'Air Seychelles sur lesquels Alitalia appose son code AZ - carte via gcmap

Le partenariat conclu entre Alitalia et Air Seychelles place Abu Dhabi au centre de leurs correspondances. En vert, les vols opérés par Alitalia sur lesquels Air Seychelles appose son code HM; en bleu, ceux d’Air Seychelles sur lesquels Alitalia appose son code AZ – carte via gcmap

Bras armé de cette ambition, Etihad Airways, sa compagnie nationale, constitue une alliance mondiale centrée sur Abu Dhabi.

Etihad détient 40% d’Air Seychelles depuis 2012.

Elle s’apprête à investir plus d’un milliard d’euros dans Alitalia, dont 560 millions pour prendre 49% du capital, selon un accord à intervenir le 08 Août prochain.

Etihad détient également des participations dans Aer Lingus, Air Berlin, Air Serbia, Darwin Airlines, Jet Airways et Virgin Australia.

Il y a presqu’un mois jour pour jour, Alitalia rentrait en partenariat avec Jet Airways pour un accord identique à celui mis en place hier avec Air Seychelles.

…….

> Plus sur Alitalia

> Plus sur Air Seychelles

> Plus sur Etihad

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire