Aer Lingus : une nouvelle classe Affaires pour marquer le retour à l’expansion [vidéo]

Visualisation d'un Airbus A350-900 XWB aux couleurs d'Aer Lingus - © Airbus

Aer Lingus pourrait convertir tout ou partie de sa commande de 9 Airbus A350-900 XWB en A330neo. Ici, visualisation d’un Airbus A350-900 XWB aux couleurs d’Aer Lingus – © Airbus

Aer Lingus renoue avec l’expansion. La compagnie Irlandaise augmente ses destinations longs-courriers, envisage l’Airbus A330neo, et introduira l’année prochaine une nouvelle classe Affaires.

 

Celle-ci sera lancée dès Mars 2015 sur les Airbus A330.

La compagnie livrera plus de détails « dans les mois à venir » mais la vidéo de présentation en forme de « teaser » (ci-dessous) révèle des sièges-lits complètement plats dont 90% offriront un accès direct au couloir.

Ces nouveaux sièges seront équipés d’une prise électrique et d’un port USB, d’une fonction massage, de rangements pour les ordinateurs portables et les chaussures.

Le système de divertissement comptera 90 heures de programmes ainsi que des écrans de 16 pouces sous lesquels pourront être rangées les tablettes personnelles.

Aer Lingus promet également « un service amélioré » .

 

Retour à l’expansion

Après des années difficiles pendant lesquelles elle a dû interrompre certaines de ses opérations transatlantiques, comme Los Angeles (en Novembre 2009), Aer Lingus a repris son expansion, avec l’ouverture cette année de deux nouvelles destinations en Amérique du Nord, Toronto et San Francisco. La compagnie desservait déjà Boston, Chicago, New York et Orlando.

Du coup, l’offre en sièges d’Aer Lingus sur le marché transatlantique a augmenté de 25% entre l’été 2014 et celui de 2013. Le trafic de correspondance vers l’Amérique du Nord au départ de la Grande Bretagne et du reste de l’Europe via le hub d’Aer Lingus à Dublin progresse également.

Depuis une prise de participation d’Etihad Airways en 2012 (4,9% du capital à ce jour), Aer Lingus vole aussi vers Abu Dhabi. Ce vol, ainsi que ceux vers Boston, Chicago et New York sont effectués en partage de code avec Etihad Airways depuis 2013.

Avec cette nouvelle offensive vers l’Amérique du Nord, le chiffre d’affaires de la compagnie a augmenté de 10% au deuxième trimestre de cette année par rapport à l’année dernière, et son bénéfice opérationnel de 33% sur la même période. Les deux nouvelles routes vers San Francisco et Toronto ont généré à elles seules 22 millions d’euros de revenus supplémentaires au deuxième trimestre 2014, indique le transporteur.

Fort de ses succès, Aer Lingus envisage l’ouverture d’une nouvelle destination en Amérique du Nord pour 2015, dont le nom sera communiqué avant la fin du troisième trimestre 2014.

Dallas ferait partie des destinations envisagées depuis que le gestionnaire de l’aéroport de Dublin a signalé un potentiel important d’une ligne vers certains états Américains dont le Texas, une ville que le Directeur Général d’Aer Lingus  trouve « intéressante » en raison de la présence d’une forte communauté Irlandaise.

 

L’A330neo ?

Alors qu’elle dispose d’une commande pour 9 Airbus A350-900 XWB livrables entre 2018 et 2020, Aer Lingus pourrait se convertir en totalité ou partiellement à l’A330neo, lancé au salon de Farnborough le 14 Juillet.

L’annonce pourrait intervenir d’ici trois à quatre mois, le temps pour la compagnie d’évaluer le nouvel appareil.

L’A330neo est la version modernisée et re-motorisée de l’A330 dont Aer Lingus dispose de 7 exemplaires dans sa flotte (4 A330-300 et 3 A330-200), en plus de 3 Boeing 757.

 

Outre Etihad Airways, les principaux actionnaires d’Aer Lingus sont Ryanair (environ 30% du capital) et le gouvernement Irlandais (25%).

…….

Vidéo : la nouvelle classe Affaires d’Aer Lingus

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire