Virus Ebola : Emirates suspend ses vols vers Conakry

© Emirates

© Emirates


 

Emirates a suspendu depuis le 8 Avril 2014 ses vols vers Conakry en Guinée.

 

La compagnie Emirati annonce que son service Dubai – Conakry est suspendu pour une durée indéterminée, afin de ne pas « compromettre » la sécurité de ses passagers et de ses équipages, qui reste sa « plus haute priorité« .

La ligne a été inaugurée le 27 Octobre 2013 et s’effectuait à raison de 4 fréquences hebdomadaires en Airbus A340-300 tri-classe selon l’itinéraire triangulaire Dubai – Conakry – Dakar – Dubai. La liaison Dubai – Dakar est maintenue et reprogrammée à des horaires différents.

Emirates est la première compagnie internationale à cesser totalement ses opérations vers la capitale de Guinée depuis l’apparition du virus Ebola dans le pays. D’autres mouvements ont pourtant été affectés depuis un mois.

Ainsi, Air Mauritanie a annulé un vol le 27 Mars depuis Nouakchott mais a poursuivi ses opérations depuis, alors que Gambia Bird a reporté son vol inaugural au départ de Banjul.

Au début du mois d’Avril, un avion d’Air France en provenance de Conakry a été placé en quarantaine sur le tarmac de l’aéroport Charles de Gaulle après une fausse alerte concernant un passager suspecté d’être atteint par le virus.

> Lire : Virus Ebola : un avion d’Air France placé en quarantaine à Paris Charles de Gaulle (04/04/2014)

Après le départ d’Emirates, l’aéroport de Conakry reste desservi par les autres compagnies internationales qui assurent un service régulier depuis leurs hubs respectifs, telles qu’Air France, Royal Air Maroc, Turkish Airlines et Brussels Airlines.

Plus de 130 cas de personnes atteintes par le virus Ebola, dont 86 mortels, ont été signalés en Guinée.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ne recommande l’application d’aucune restriction aux déplacements ou au commerce. Une page spéciale sur la survenue du virus Ebola en Afrique de l’Ouest et les précautions à prendre est disponible en Français sur son site.

…….

> Plus sur Emirates

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Un commentaire sur “Virus Ebola : Emirates suspend ses vols vers Conakry

  1. Le responsable de Emirates confiait 10 jours avant que la ligne était déficitaire, et qu’il était probable qu’elle le reste un certain temps, mais qu’il était important de l’avoir lancée, pour occuper le secteur, et être la quand les projets miniers repartent….

Laissez un commentaire