Le 787, un avion sûr qui pourrait être mieux construit

Boeing 787-8 - © Boeing

Boeing 787-8 – © Boeing

Une enquête menée conjointement par le constructeur Boeing et la FAA a conclu que le Boeing 787 répondait aux exigences de sécurité. Cependant, elle recommande une amélioration des procédés de fabrication.

 

Ouverte en Janvier 2013 après les problèmes à répétition des batteries lithium-ion qui ont conduit à l’immobilisation pendant plus de trois mois de la totalité des 787 en service à cette époque, l’enquête et ses conclusions ont été rendues publiques hier.

Les investigations ont été menées conjointement par le constructeur Boeing et l’Autorité Fédérale de l’aviation Américaine (FAA), dans un exercice d’auto-critique peu habituel.

Quatre conclusions ont été tirées des différents incidents, dont trois concernent l’amélioration des flux d’informations, l’application des normes de fabrication ainsi que leur contrôle, entre Boeing et ses sous-traitants.

Le constructeur affirme avoir déjà mis en oeuvre ces trois recommandations.

La quatrième concerne la formation du personnel chargé du programme pendant les phases de conception, de production et de mise en service.

De son côté, Boeing souligne dans un communiqué que :

« le 787 est conforme au haut niveau de sécurité exigé par la FAA et par Boeing. (…) [Les conclusions de l’enquête] nous permettent de continuer à améliorer nos procédés et d’avancer. »

 

Alors qu’elle a certifié un appareil qui s’est retrouvé cloué au sol quelques mois seulement après sa mise en service, la FAA se voit aussi enjointe à suivre trois recommandations.

Celles-ci portent sur la capacité du régulateur à mesurer les risques des nouveaux programmes en termes de sécurité et de complexité, à contrôler le réseau des sous-traitants, et à faire respecter les inspections de conformité en fonction des risques de l’ensemble des programmes.

L’enquête conclut aussi que le 787 s’est révélé aussi fiable au début de sa mise en service que tous les autres programmes de Boeing – une façon diplomatique de faire taire les critiques des premiers utilisateurs de l’appareil comme Norwegian, LOT ou ANA.

Le document complet de l’enquête menée par la FAA et Boeing est disponible ici.

…….

> Plus sur la FAA

> Plus sur Boeing

> Plus sur le 787

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

…….

Laissez un commentaire