Détournement du vol ET 702 d’Ethiopian Airlines sur Genève. Les passagers sains et saufs

Boeing 767 d'Ethiopian Airlines. C'est un modèle identique qui a été détourné sur Genève tôt ce matin.

Boeing 767 d’Ethiopian Airlines. C’est un modèle identique qui a été détourné sur Genève tôt ce matin.

Le vol d’Ethiopian Airlines ET702 assurant la liaison Addis Ababa – Rome a été détourné dans la nuit de dimanche à lundi sur Genève. Le pirate a été arrêté, les passagers sont sains et saufs.

Le Boeing 767-300ER d’Ethiopian Airlines a été détourné  alors que l’avion survolait à haute altitude le Soudan. Le vol ET702 parti d’Addis Abeba à 00H30 aurait dû se poser à Rome à 04H40 (toutes les heures sont locales). Il a finalement atterri à Genève à 06h00 (05H00 GMT) escorté par deux avions de chasse de l’armée de l’air Suisse. Selon certaines sources aéronautiques, ces réserves en carburant étaient au plus bas.

Le pirate de l’air présumé a été arrêté par la police de Genève. Il s’agirait du copilote de l’appareil qui dit se sentir « menacé » dans son pays. Il souhaitait demander l’asile politique en Suisse. L’homme, né en 1983, se serait enfermé dans le cockpit profitant de l’absence du commandant de bord parti aux toilettes. Il encourt une peine de prison de 20 ans selon la loi pénale Suisse selon laquelle il sera jugé en vertu du droit international.

Aucune victime n’est à déplorer. Les passagers ont été vus les mains en l’air au moment où ils sont sortis de l’appareil pour monter à bord du bus qui les attendait au bout de la piste après l’atterrissage. Il reçoivent à l’heure actuelle un traitement psychologique. Un communiqué de la compagnie Ethiopian Airlines précise que tout sera fait pour les acheminer à leur destination finale.

L’aéroport de Genève a été fermé pendant plusieurs heures. Le trafic a cependant repris mais des perturbations sont à prévoir ce matin.

C’est le second détournement d’un Boeing 767 d’Ethiopian Airlines. En 1996, le vol ET961 assurant la liaison Addis Ababa – Nairobi a été détourné en vol par 3 Ethiopiens cherchant à se rendre en Australie. L’appareil s’est abîmé en mer au moment de l’atterrissage aux Comores, par manque de fuel. 125 des 175 passagers ont été tués, établissant le triste record du détournement d’avion le plus mortel de l’histoire jusqu’aux événements du 11 Septembre 2001.

…….

> Lire plus sur Ethiopian Airlines

……..

© 2014 Air Info. Tous droits réservés

2 commentaires sur “Détournement du vol ET 702 d’Ethiopian Airlines sur Genève. Les passagers sains et saufs

  1. Il faut vraiment être désespéré pour faire un tel acte, surtout quand on est copilote ! Enfin, le principal, c’est que tout le monde soit sain et sauf.

  2. Pingback: Détournement d’Ethiopian Airlines vers Genève : il était trop tôt pour que l’Armée Suisse intervienne | Air Info

Laissez un commentaire