San Francisco : United s’installe dans un terminal très « design » [Photos]

Aéroport de San Francisco  - Zone d'embarquement du T3E de United - © United Airlines

Aéroport de San Francisco – Zone d’embarquement du T3E de United – © United Airlines

United Airlines (UA) a pris possession de nouveaux quartiers à l’aéroport de San Francisco (SFO), au Terminal 3 East (T3E). Une façon d’affirmer sa volonté de développer son hub ainsi que ses opérations vers l’Asie.

Le T3E, fermé en Juillet 2012, a ré-ouvert au public le 28 janvier 2014, après d’importants travaux de rénovation. Les trois principaux aéroports de la côte Ouest des Etats-Unis, Los Angeles (LAX), San Francisco (SFO) et Seattle (SEA) sont engagés dans un course effrénée pour attirer les compagnies ainsi que leurs passagers, en redoublant d’attention pour eux et en modernisant les installations. « Les vertus de la concurrence« , soulignait le directeur de l’aéroport au moment de l’inauguration du nouveau terminal.

Dorénavant, United dispose de 10 portes d’embarquement supplémentaires dans un terminal lumineux et ultra-contemporain où l’art et la technologie se disputent la palme. La compagnie a investi 50 millions de dollars supplémentaires, en plus des coûts de rénovation engagés par l’aéroport, pour son United Club ainsi que pour la zone d’embarquement. Pour elle, ces investissements ont une valeur de symbole : United règne en maître à San Francisco et veut le faire savoir, comme elle veut marquer son engagement à servir l’Asie, alors que la concurrence se développe.

Ce sont surtout les compagnies chinoises, depuis beijing (PEK) et Shanghai (PVG) qui commencent à investir le marché, mais même sa concurrente américaine Delta Air Lines (DL) ne lui laisse aucun répit : Delta ouvrira en Juin prochain deux nouveaux services depuis son hub de Seattle, vers Hong Kong (HKG) et Séoul (ICN). Avec une augmentation des capacités, toutes compagnies confondues, de 20% en un an entre la Chine et les USA, United commence à souffrir : le revenu unitaire de ses opérations vers l’Asie a baissé de 5% en 1 an au 3ème trimestre de l’année dernière.

L’ouverture de ce nouveau terminal tombe donc à pic pour dynamiser ses ventes et attirer la clientèle d’affaires, la plus rentable. Ce n’est donc pas un hasard si « Vous trouvez de luxueux avantages au T3E que vous ne verriez normalement que dans un hôtel quatre ou cinq étoiles » comme le dit John Martin, le directeur de l’aéroport.

Quelques détails sur le T3E :

> 10 portes, de 60 à 69 (seules les portes 64, 66 et 67 peuvent accueillir les gros porteurs type 777).

> San Francisco oblige, l’aéroport est fait pour se « recharger », au propre comme au figuré : il comprend 1 salle de yoga et 375 prises électriques pour les passagers.

> 26 toilettes pour dames.

> L’extrémité du terminal est toute proche des pistes : on entend les avions vrombir au décollage !

> Pour les « spotters » : le meilleur fauteuil est près de la porte 66 avec vue sur les pistes. Meilleure heure pour voir les triple-sept et Jumbo Jets partir vers l’Asie : 14h00.

(informations sont données par Chris Mac Ginnis)

© 2014 Air Info – Tous droits réservés.

Aéroport de San Francisco  - Zone d'embarquement du T3E de United - © United Airlines

Aéroport de San Francisco – Zone d’embarquement du T3E de United – © United Airlines

Aéroport de San Francisco  - Zone d'embarquement du T3E de United - © United Airlines

Aéroport de San Francisco – Zone d’embarquement du T3E de United – © United Airlines

Aéroport de San Francisco  - Zone d'embarquement du T3E de United - © United Airlines

Aéroport de San Francisco – Zone d’embarquement du T3E de United – © United Airlines

Aéroport de San Francisco  - Zone d'embarquement du T3E de United - © United Airlines

Aéroport de San Francisco – Zone d’embarquement du T3E de United – © United Airlines