La ministre Fleur Pellerin veut rapprocher Air France et La Poste

La Ministre Fleur Pellerin souhaite rapprocher Air France et la Poste.

La Ministre Fleur Pellerin souhaite rapprocher Air France et la Poste.

La Poste, qui doit faire face à une baisse continuelle du courrier, cherche à développer de nouveaux services pour améliorer sa rentabilité. Elle peut compter sur la ministre déléguée à l’Économie numérique, Fleur Pellerin, pour lui procurer des idées.

Selon une information du Figaro en date du 16 Janvier 2014, Madame Pellerin, qui souhaite que la Poste « se renouvelle« , « envisagerait des partenariats avec la SNCF ou Air France« , afin de « renforcer la fréquentation des Agences [postales]« .

La ministre trouverait-elle son inspiration en Italie, où Poste Italiane, sur « invitation » du gouvernement transalpin, vient d’acquérir 19,48% du capital de la compagnie aérienne Alitalia (AZ) ?

Certes, Madame Pellerin ne souhaite pas en arriver à de telles extrémités puisque son intention, parfaitement louable, est d’augmenter la fréquentation des agences postales en milieu rural. Nul ne doute que celle-ci augmentera considérablement dès lors qu’Air France y proposera ses billets d’avion. La population de ces territoires enclavés ne se déplace plus pour son courrier ou les services bancaires de la Poste, mais elle accourra pour s’acheter un aller-retour vers Tokyo ou New York…

Si personne ne peut croire qu’en Italie la Poste sauvera Alitalia, il semble hasardeux de penser qu’en France, Air France vienne à la rescousse de la Poste. A part Madame la Ministre bien sûr.

J. Renaud