Etihad veut investir en Chine et aux Amériques

Boeing B777-300ER d'Etihad à Washington - © Etihad

Boeing B777-300ER d’Etihad à Washington – © Etihad

Etihad regarde maintenant vers les Amériques et la Chine pour compléter sa stratégie d’acquisitions qui permettent d’alimenter son hub d’Abu Dhabi, selon James Hogan, son PDG, s’exprimant devant des journalistes à Berlin le 13 janvier.

« Nous continuerons à construire notre alliance. Ces partenaires nous permettent d’étendre notre réseau mondial et ils sont là pour 5, 10 ou 20 ans » a-t-il rajouté.

James Hogan, qui a déclaré ne pas vouloir se presser dans le dossier Alitalia (AZ), a démenti tout intérêt pour LOT (LO), la compagnie polonaise, ou Air Baltic (BT), et considère comme « prématuré » d’augmenter sa participation dans Aer Lingus (AI).

Etihad détient aujourd’hui un portefeuille de compagnies aériennes qui s’étend de l’Irlande à l’Australie :

  • Air Berlin (AB – 29,21%)
  • Darwin Airlines (F7 – 33,3%)
  • Air Seychelles (HM – 40%)
  • Air Serbia (JU – 49%)
  • Jet Airways (9W – 24%)
  • Virgin Australia (VA – 19,9%)
  • Aer Lingus (EI – 2,98%)

© 2014 – AirInfo.org – Tous droits réservés