Iran Air retire le dernier B747-100 en opération dans le monde

B747-100 EP-IAM d'Iran Air à Londres Heathrow - © 2009 egcc

B747-100 EP-IAM d’Iran Air à Londres Heathrow – © 2009 egcc

Après 35 ans de bons et loyaux services, Iran Air (IR) a retiré le 9 Janvier 2014 son dernier B747-100, immatriculé EP-IAM. Il s’agissait également du dernier exemplaire de ce modèle dans le monde. Cette première version du légendaire « Jumbo Jet » de Boeing restera célèbre pour avoir popularisé le transport aérien dès les années 1970.

Hélas, son dernier vol n’aura pas le lustre de sa carrière glorieuse : 10 minutes lui suffirent pour effectuer le trajet entre les aéroports de Téhéran Mehrabad et de Téhéran Imam Khomeini, où il sera stocké dans la zone de fret.

Pan Am fut la première compagnie à exploiter le B747-100, dont elle commanda 25 exemplaires, mis en service à partir du 21 Janvier 1970.

Acheté neuf auprès de Boeing, l’appareil EP-IAM d’Iran Air ne connut aucun incident notoire malgré les difficultés de la compagnie Iranienne à s’approvisionner en pièces de rechange, suite à l’embargo américain après la Révolution Islamique de 1979, toujours en place.

La chute du régime du Shah mit un terme aux ambitions de la compagnie nationale Iranienne. Pour elle, le B747-100 était pourtant l’appareil rêvé pour ses opérations vers l’Asie, l’Australie, l’Europe et l’Amérique du Nord. La compagnie faisait alors figure de référence.

Après la révolution islamique et aujourd’hui encore , le réseau d’Iran Air n’est plus que l’ombre de lui-même . L’appareil fut essentiellement exploité sur les lignes intérieures, ainsi que vers l’Arabie saoudite, Dubaï, la Chine, le Japon et la Malaisie .

Iran Air dispose encore d’un beau patrimoine d’avions « historiques ». Sa flotte de 52 appareils (y compris cargo), âgés de 26 ans en moyenne, comprend notamment 14 Airbus A300 et 4 B747-SP « raccourcis ».

Le « dégel » en cours entre l’Iran et l’occident laisse entrevoir une lumière d’espoir pour les compagnies aériennes Iraniennes comme Iran Air ou Mahan Air (W5) qui pourraient être autorisées à commander de nouveaux aéronefs, voire à reprendre leurs opérations vers l’Europe, le Canada ou les Etats-Unis.

© 2014 – Air Info

Crédit photo : egcc

2 commentaires sur “Iran Air retire le dernier B747-100 en opération dans le monde

  1. Pingback: ANA : Dernier vol du 747-400D fin Mars « Air Info

  2. Pingback: Le dernier vol commercial du DC10-30 a lieu aujourd’hui [Photos] | Air Info

Laissez un commentaire