Gastronomie à Thessalonique : 7 délices à ne pas rater

gastronomie-a-thessalonique-7-delices-a-ne-pas-rater

Partagez cet article avec vos proches !

Thessalonique, la deuxième plus grande ville de Grèce et l’une des destinations touristiques les plus prisées d’Europe, offre bien plus qu’un simple panorama historique et culturel. Cette métropole dynamique est également connue pour sa gastronomie riche et diversifiée qui ravit les papilles des gourmets du monde entier.

Que vous soyez végétarien ou amateur de viandes et poissons, des plats typiques et régionaux, je vous invite à explorer sept délices culinaires que vous ne devez pas manquer lors de votre séjour à Thessalonique.

1. Bougatsa, le petit-déjeuner traditionnel

gastronomie-a-thessalonique-7-delices-a-ne-pas-rater-1.jpg

Pour débuter votre journée sur une note gourmande, je vous invite à savourer une authentique bougatsa ! Cette viennoiserie chaude, feuilletée et croustillante, est farcie de crème pâtissière et recouverte de sucre glace et de cannelle. J’aime beaucoup déguster cette spécialité dans une bougatseri, un établissement typiquement grec dédié à ce mets.

Je vous invite vraiment à faire de même, vous serez sûrs de savourer cette spécialité comme il se doit… Certains lieux comme Serraikon, Terkenlis, sont aussi réputés pour leurs succulentes bougatsas, sans oublier les nombreux cafés et stands présents dans diverses parties de la ville.

Vous aimerez aussi :  Zanzibar pays dangereux ? Est-il risqué d'y aller en vacance ?

2. Koulouri, un snack facile à emporter

Koulouri-1.jpg

Originaire de Thessalonique et aimée dans tout le pays, le koulouri est un pain en forme d’anneau parsemé de graines de sésame dorées. Ce snack léger peut être dégusté à tout moment de la journée, que ce soit pour caler une petite faim entre deux repas ou comme encas lors de vos balades dans la ville.

Vous n’aurez aucun mal à repérer des vendeurs ambulants proposant des koulouria fraîchement sortis du four, notamment aux abords des marchés et stations de métro.

3. Tiganopsomo, la version grecque du beignet salé

Laissez-vous tenter par un tiganopsomo, littéralement « pain frit » en grec. Il s’agit d’un beignet croustillant, généralement fourré au fromage feta, parfois agrémenté d’autres ingrédients comme des légumes, des herbes ou du jambon. Idéal pour les amateurs de street food !

Vous pouvez ne pas le garnir et lorsqu’il est cuit, et le déguster nature ou avec un filet de miel un délice. Pour le savourer, je me rends simplement près des grands marchés de la ville. Vous pouvez faire de même pour tomber sur des stands qui vendent ces délicieux petits pains frits. 

4. Souvlaki, l’incontournable brochette grecque

Souvlaki.jpg

Aucun voyage gastronomique à Thessalonique ne serait complet sans goûter au souvlaki, cette célèbre brochette de viande grillée. Que vous préfériez le porc, le poulet ou l’agneau, vous serez comblé par ces délicieux morceaux de viande marinée et cuite à la perfection sur un grill.

Vous aimerez aussi :  Quelle heure est il en Grèce ?

Les tavernes sont les lieux par excellence pour manger un bon souvlaki en Grèce. Repérez celles qui affichent « ΣΟΥΒΛΑΚΙ/ ΤΣΩΜΠΟ » (~souvla tchi) devant l’entrée, signe qu’elles proposent des souvlakia fraîchement préparés.

5. Gyros, un sandwich repas

Qu’on se le dise, le gyros est le roi de la street food grec ! Composé de viande émincée et rôtie (souvent du porc ou du poulet), servi chaud dans une pita agrémentée de frites, légumes croustifondants et sauce tzatziki, ce sandwich généreux est idéal lorsque vous souhaitez déjeuner rapidement ou grignoter quelque chose solidement satisfaisant !

En flânant dans les rues de Thessalonique, vous croiserez très probablement plusieurs gyroteries, ces établissements spécialisés dans la préparation de ce plat rapide et appétissant.

6. Loukoumades, des beignets sucrés à tomber

Loukoumades-1.jpg

Impossible de résister à ces boules de pâte frites caramélisées et fondantes ! Les loukoumades, souvent appelées les beignets grecs, sont parfumés de miel, recouverts de noix concassées ou trempés dans du sirop parfumé. Si vous êtes amateur de douceurs sucrées, je vous conseille de ne surtout pas manquer les loukoumades.

Dans les rues piétonnes de la ville, vous croiserez des stands vendant ces succulents loukoumades. Alternativement, rendez-vous dans une loukoumadiko (Λουκουμάδες) où vous pourrez déguster ce dessert traditionnel.

7. Tsipouro, un apéritif typique

Pour accompagner vos plats ou pour bien conclure un repas, optez pour un verre de tsipouro, l’alcool local distillé à base de marc de raisin. Vous apprécierez sa saveur anisée qui rappelle celle du pastis français. Prudence avec le dosage, car certains tsipouro peuvent être assez forts en alcool ! Il est fréquemment servi avec des petits mets, appelés mezedes, similaires aux tapas espagnols.

Vous aimerez aussi :  Voyage à Corfou, notre guide pour des vacances de rêve

Les bars et tavernes proposent généralement le tsipouro à leur carte, au grand bonheur des gastronomes en quête d’une expérience authentique.

Maintenant que vous connaissez ces sept délices culinaires, ne manquez pas l’occasion d’en savourer chacun lors de votre voyage à Thessalonique. Gastronomiquement parlant, vous ne serez certainement pas déçus !

Partagez cet article avec vos proches !