Promenades à Thessalonique : Itinéraires pour explorateurs urbains

promenades-a-thessalonique-itineraires-pour-explorateurs-urbains

Partagez cet article avec vos proches !

Thessalonique, la deuxième plus grande ville de Grèce, a beaucoup à offrir aux explorateurs urbains. Des monuments historiques aux ruelles étroites et sinueuses regorgeant de cafés et de boutiques, il y a tant à découvrir en vous baladant dans cette belle métropole. Je vous dévoile d’ailleurs quelques-uns des meilleurs itinéraires pour faire de la randonnée dans Thessalonique et explorer cette ville animée et culturellement riche.

Balade le long du front de mer

Je vous invite à commencer votre exploration de Thessalonique par une promenade le long de son front de mer emblématique. La promenade commence à l’est du port et s’étend sur plusieurs kilomètres jusqu’à la zone des expositions HELEXPO. En chemin, vous découvrirez plusieurs sites intéressants :

  • La sculpture emblématique de L’ombrelle (Umbrellas) de l’artiste Georgios Zongolopoulos,
  • Le monument du Soldat inconnu où se déroulent régulièrement des cérémonies officielles,
  • Les nombreuses installations d’art moderne et contemporain qui ornent la promenade,
  • La tour OTE, un imposant gratte-ciel construit en 1969,
  • Le parc écologique de Thessalonique, niché entre la promenade et la route principale.

Cette balade offre une vue imprenable sur l’horizon et la baie de Thessalonique, ainsi que de nombreuses possibilités pour s’asseoir et déguster un café en admirant le paysage.

Vous aimerez aussi :  Quand partir à Athènes ?
promenades-thessalonique-itineraires-pour-explorateurs-urbains

Visite des monuments byzantins

Thessalonique possède un riche patrimoine byzantin, visible à chaque coin de rue. Je vous invite à organiser votre parcours autour de ces sites importants pour découvrir l’histoire mouvementée de cette ville dès l’an 300.

Commencez par vous rendre à l’église Saint-Dimitri datant du VIIe siècle, considérée comme l’un des monuments les plus importants de la ville. Puis dirigez-vous vers l’Arc de Galère, érigé en l’an 298 pour célébrer les victoires de l’empereur romain Galère.

Poursuivez jusqu’à la Rotonde de Galère, une construction circulaire impressionnante qui date également du IVe siècle. Ne manquez d’ailleurs pas la Citerne, un réservoir souterrain construit au cours de la même période pour alimenter la ville en eau. Et terminez par la visite de l’imposante citadelle médiévale de Thessalonique : les Ano Poli (la Ville Haute).

Ces attractions sont situées relativement proches les unes des autres. Mais pensez à prévoir une journée entière pour visiter tous ces lieux à pied et prendre le temps de profiter de chaque site.

Le marché + les ruelles bohèmes

Pour une expérience authentique de Thessalonique, rendez-vous dans le quartier Ladadika, situé à l’ouest du centre-ville. Anciennement une zone commerciale et industrielle, ce quartier est aujourd’hui un lieu animé où se mêlent boutiques d’artisanat, galeries d’art, cafés et restaurants aux spécialités locales.

Vous aimerez aussi :  Explorer l'Asie en croisière : destinations et conseils pour un voyage inoubliable

Commencez par explorer le grand et traditionnel marché Modiano, qui regorge de produits frais et de marchandises variées. Puis dirigez-vous ensuite vers la vieille ville pour flâner dans les ruelles sinueuses du quartier des artisans. Je vous encourage à découvrir le BIT BAZAR, Marché aux puces très fréquenté avec un large éventail d’objets d’époque.

bit-bazar

J’aime beaucoup me reposer dans l’un des nombreux bars ou tavernes de la région pour déguster un verre d’ouzo ou un mezé grec. Tentez l’expérience, vous en raffolerez ! Vous goûterez aux traditions locales ainsi qu’à l’hospitalité légendaire des habitants de Thessalonique. En tout cas, entre tradition et innovation : les marchés de Thessalonique sont à ravir !

Randonnée à travers les jardins urbains

Loin des sentiers battus, il existe quelques-uns des espaces verts les plus tranquilles et paisibles de Thessalonique. Je vous recommande notamment le parc d’Egnatia, au cœur de la ville, parfait pour échapper à la frénésie urbaine et vous détendre sur un banc ou sur une pelouse ombragée.

Rendez-vous par la suite au parc des expositions HELEXPO, où vous pourrez profiter d’une variété d’espaces verts bien entretenus ornés de sculptures et de fontaines. Et terminez votre randonnée dans les jardins du palais royal, qui offrent un grand espace de verdure avec une vue imprenable sur la baie de Thessalonique et le mont Olympe en arrière-plan.

Vous aimerez aussi :  Costa Dorada : 11 lieux à visiter absolument

Les espaces verts de Thessalonique sont idéaux pour ceux qui cherchent un moment de répit loin du bruit et de l’agitation de la ville. Ces riches itinéraires apporteront une expérience inoubliable pour tout explorateur urbain souhaitant découvrir l’essence même de Thessalonique.

Partagez cet article avec vos proches !