Vin et vignobles espagnols : Découverte des régions viticoles, de la Rioja à la Ribera del Duero.

vin-et-vignobles-espagnols-decouverte-des-regions-viticoles-de-la-rioja-a-la-ribera-del-duero

Partagez cet article avec vos proches !

Les vins espagnols figurent parmi les plus renommés et appréciés au monde. La richesse de leur culture, leur terroir unique et la diversité des cépages cultivés font de l’Espagne une destination incontournable pour tous les amateurs de vin. Voyageons ensemble à travers les principales régions viticoles d’Espagne, de la célèbre région de la Rioja à celle de la Ribera del Duero.

La Rioja : berceau du vin espagnol

vin-et-vignobles-espagnols-decouverte-des-regions-viticoles-de-la-rioja-a-la-ribera-del-duero

Située dans le nord de l’Espagne, la Rioja est sans conteste la région viticole la plus connue et la plus prestigieuse du pays. Elle doit sa réputation en grande partie à son cépage emblématique, le Tempranillo, qui donne naissance à des vins rouges élégants et complexes, souvent élevés en fûts de chêne.

Les appellations de la Rioja

Le vignoble de la Rioja se divise en trois sous-régions, aux caractéristiques climatiques et géologiques distinctes. Nommons la Rioja Alta, située sur les contreforts de la Sierra de Cantabria, qui possède un sol argilo-calcaire et un climat océanique, idéal pour produire des vins fins et subtils.

Citons également la Rioja Alavesa, établie sur les pentes du sud des Monts Cantabriques, qui offre un terroir similaire à celui de sa voisine. Les vins qui y sont produits sont d’ailleurs souvent plus robustes et structurés. Sans oublier la Rioja Baja, située en aval de l’Ebre, marquée par un climat méditerranéen et un sol alluvial. Les vignobles y produisent des vins fruités et généreux en alcool.

Vous aimerez aussi :  5 régions en Italie à visiter absolument !

Vinification et élevage en Rioja

Bien que la région produise également du vin blanc et rosé, ce sont les rouges qui font la réputation de la Rioja. Le processus de vinification traditionnel permet de créer des vins capables de vieillir grâce à leur corps tannique et à une longue période d’élevage en fûts de chêne (français ou américain).

On distingue quatre types de vins rouges en fonction de leur durée d’élevage. Notamment : Joven, Crianza, Reserva et Gran Reserva. Joven n’est pas (ou est peu) élevé en fûts de chêne, à consommer dans sa jeunesse. Crianza est élevé au moins 1 an en fût de chêne et 1 année supplémentaire en bouteille.

Quant au Reserva, il est élevé au minimum 1 an en fût de chêne et 2 années supplémentaires en bouteille. Gran Reserva, lui, est élevé au moins 2 ans en fût de chêne et 3 années supplémentaires en bouteille.

Vous partez pour un week-end ? Ne manquez pas nos 7 Astuces pour partir en week-end en Espagne avec un Budget Mini !

La Ribera del Duero : l’autre visage du Tempranillo

ribera-del-duero

Située en Castille-et-León, la Ribera del Duero constitue une autre région viticole de renommée internationale. Elle partage avec la Rioja son cépage fétiche, le Tempranillo, appelé Tinta del País ou Tinto Fino, qui représente environ 95% des vignes plantées.

Vous aimerez aussi :  Quand partir à Barcelona ?

On ne manquera pas de préciser que la Ribera del Duero offre des vins au profil différent grâce à des conditions climatiques et géologiques spécifiques.

Climat et terroir de la Ribera del Duero

Le climat de la région est continental, avec des hivers rigoureux, des étés chauds et des variations de températures importantes entre le jour et la nuit. Cela permet aux raisins de mûrir lentement et de développer des arômes intenses. Les sols sont constitués principalement de calcaire, de sable et d’argile, offrant les conditions idéales pour la culture du Tempranillo.

Les appellations et la vinification en Ribera del Duero

La Ribera del Duero possède sa propre appellation, la Denominación de Origen (DO) Ribera del Duero. À l’instar de la Rioja, elle se distingue par un élevage en fûts de chêne, tout en mettant davantage l’accent sur la puissance et la concentration aromatique de ses vins rouges.

Outre le Tempranillo, on trouve également d’autres cépages comme le Cabernet Sauvignon, le Merlot ou le Malbec. Les vins blancs sont eux peu répandus en Ribera del Duero. Leur production est quasi inexistante.

Autres régions viticoles d’Espagne à découvrir

Bien que la Rioja et la Ribera del Duero soient les plus emblématiques, l’Espagne possède de nombreuses autres régions viticoles qui méritent d’être connues :

  • La Catalogne, avec ses cavas effervescents et ses vins rouges produits sous l’appellation DO Priorat,
  • Les régions de Valence et Murcie, produisant des vins fruités et épicés, sous les appellations DO Utiel-Requena et DO Jumilla,
  • Le Pays basque, dont les vins blancs légers acidulés sont produits sous l’appellation DO Txakoli et sont parfaits pour accompagner les tapas locales.
Vous aimerez aussi :  Cala Ratjada : 10 endroits incroyables à explorer.
pays-basque-vins-blancs

Une expérience savoureuse

Que ce soit pour explorer les différents terroirs de la Rioja, déguster un puissant Tinto Fino de la Ribera del Duero ou découvrir les richesses viticoles des autres régions espagnoles, nous vous invitons à partir à la découverte de ces vignobles aux multiples facettes qui sauront émerveiller vos papilles et enrichir votre expérience œnologique. N’hésitez pas non plus à ramener une quantité d’alcool d’Espagne pour prolonger la dégustation !

Partagez cet article avec vos proches !