À éviter en Croatie : Nos conseils d'expert

a-eviter-en-croatie-nos-conseils-dexpert.jpg

Partagez cet article avec vos proches !

La Croatie est un pays magnifique, offrant un éventail de trésors culturels et naturels tels que des villes historiques, des plages paradisiaques et des parcs nationaux à couper le souffle. Mais comme dans tout pays, certaines précautions sont à prendre afin de profiter au mieux de votre séjour. Pour vous aider dans cette démarche, voici nos conseils d’experts sur ce qu’il faut éviter en Croatie.

Évitez les zones touristiques bondées

a-eviter-en-croatie-nos-conseils-dexpert-2.jpg

La Croatie est une destination de plus en plus prisée des voyageurs. Afin d’éviter la foule et profiter pleinement de votre expérience, je vous invite à privilégier la visite de sites moins fréquentés. Par exemple, si Dubrovnik est incontestablement l’une des plus belles cités du pays, elle peut être submergée par les hordes de touristes en haute saison.

À la place, optez pour des villes telles que Rovinj, Trogir ou Sibenik qui ont énormément à offrir, mais restent plus tranquilles. De même, préférez la visite des parcs nationaux de Croatie tels que Risnjak ou Paklenica plutôt que le célèbre parc de Plitvice, devenu un véritable aimant à touristes. Je vous conseille plus généralement de :

  • Privilégier la basse ou la moyenne saison pour voyager,
  • Vous renseigner sur les attractions moins connues, elles valent souvent le détour !
  • Oser sortir des sentiers battus et explorer les petits villages et criques cachées.
Vous aimerez aussi :  Partir dans les Pouilles : découvrez le moment idéal selon le climat et votre budget !

Respecter la culture locale

Respecter-la-culture-locale.jpg

Afin d’éviter de froisser ou d’offenser vos hôtes, je vous recommande de respecter certaines différences culturelles. Par exemple, si vous visitez une église ou un monastère, assurez-vous de porter une tenue vestimentaire adaptée (épaules couvertes, pantalons longs ou jupes pour les femmes). Évitez aussi de prendre des photos sans demander la permission aux locaux si cela peut les importuner.

Et lorsque vous êtes invité à un repas chez un Croate, gardez à l’esprit qu’il est coutume d’apporter un cadeau pour l’hôte, généralement une bouteille de vin ou un dessert.

Les Croates aiment également passer du temps autour de la table, discuter et partager. Vous pourriez donc être surpris par la quantité de nourriture servie ! Ne vous forcez pas à tout manger mais goûtez au moins à chaque plat pour montrer votre appréciation.

Privilégier les transports en commun et réserver à l’avance

Privilegier-les-transports-en-commun-et-reserver-a-lavance.jpg

Soyez conscient que la Croatie a développé un excellent réseau de transports en commun. Il n’est généralement pas nécessaire de louer une voiture pour se déplacer sur de courtes distances. Optez plutôt pour le bus ou le ferry, surtout durant la haute saison où le trafic peut être dense.

Je vous recommande également de réserver vos trajets et hébergements à l’avance afin d’éviter les mauvaises surprises. Je vous rappelle que certains établissements ferment en basse saison.

Pour minimiser les risques, je vous encourage à comparer plusieurs sites de réservation d’hôtels ou d’appartements pour trouver le meilleur prix. Téléchargez également une application de transport en commun, telle que HAK (Croatian Automobile Club), pour avoir accès aux horaires et itinéraires, même sans connexion Internet.

Vous aimerez aussi :  Où manger à Palma de Majorque : Les incontournables culinaires

N’hésitez pas non plus à acheter vos billets de bus ou de ferry en ligne avant votre départ. Cela vous permettra d’éviter les files d’attente.

Évitez les arnaques courantes

Evitez-les-arnaques-courantes.jpg

Comme dans tout pays touristique, la Croatie n’est pas exempte d’arnaques visant les voyageurs. Restez vigilant face aux offres trop alléchantes et apprenez à repérer les pièges classiques.

Par exemple, méfiez-vous des taxis proposant des tarifs exorbitants, surtout dans les zones très fréquentées comme autour des gares routières ou des ports. L’utilisation d’une application de taxi telle que Uber ou Bolt vous permettra d’avoir un chauffeur fiable et de payer un prix juste.

Sans oublier que dans certaines villes populaires, vous pourrez être abordé par un individu se présentant comme guide privé et proposant ses services pour visiter la ville. Ces personnes ne sont souvent pas qualifiées et pourraient vous réclamer une somme très élevée à la fin de la visite. Réservez plutôt vos visites guidées avec des agences professionnelles ou utilisez des audioguides.

La sécurité en Croatie

La-securite-en-Croatie-1.jpg

La Croatie est un pays relativement sûr, mais comme partout, rester prudent est de mise, surtout dans les zones fréquentées par les touristes.

Soyez vigilants face aux vols à la tire, évitez de laisser des objets de valeur sur la plage sans surveillance et privilégiez les hébergements équipés d’un coffre-fort pour stocker vos effets personnels. Respectez également les consignes de sécurité lors d’activités sportives telles que la randonnée ou le canyoning.

Vous aimerez aussi :  La pelosa sardaigne : Que faire et quelle activité pour des vacances réussiex ?

Note importante : Si vous êtes témoin ou victime d’un délit ou d’une situation dangereuse, appelez immédiatement le 112, numéro d’urgence gratuit en Croatie.

En suivant nos conseils d’expert, vous pourrez profiter pleinement de votre séjour croate sans soucis majeurs. N’hésitez pas à vous renseigner davantage avant de partir et organisez votre voyage sans vous ruiner pour éviter toute source de confusion ou de stress.

Partagez cet article avec vos proches !