Voici les 3 endroits les plus sales de la cabine, selon une hotesse de l'air

voici-les-endroits-les-plus-sales-de-la-cabine-selon-une-hotesse-de-l-air

Partagez cet article avec vos proches !

Vous êtes un voyageur aguerri ou occasionnel et pensez connaître tous les aspects de la vie à bord d’un avion ? Détrompez-vous ! Une hôtesse de l’air révèle les 3 endroits les plus sales que vous ne soupçonnez peut-être pas. Explorons ensemble ces zones peu connues qui peuvent être porteuses de bactéries et de germes en tout genre.

La tablette du siège devant vous : un nid à bactéries

La tablette située sur le dossier du siège devant vous est certainement l’une des surfaces les plus utilisées lors d’un vol. Elle sert aussi bien pour poser votre plateau-repas que pour supporter votre ordinateur portable, tablette ou autre appareil électronique.

C’est pourtant l’endroit le moins propre de la cabine, selon une étude menée par un site spécialisé dans les voyages aériens. Cette zone est souvent négligée lors du nettoyage de l’appareil entre deux vols, accumulant toutes sortes de salissures et de germes au cours d’une journée.

voici-les-endroits-les-plus-sales-de-la-cabine-selon-une-hotesse-air

Des tests réalisés par des laboratoires indépendants ont montré que cette surface pouvait être colonisée par différents types de bactéries dont des staphylocoques, des streptocoques et même des entérocoques résistants aux antibiotiques.

Vous aimerez aussi :  Quelles sont les dernières avancées en matière de sécurité dans l'aviation civile ?

Vous aimeriez aussi : Les 10 secrets que les compagnies aériennes ne veulent pas que vous sachiez !

Comment se protéger ?

Nous vous conseillons d’utiliser des lingettes désinfectantes pour nettoyer votre tablette avant de l’utiliser. Vous pouvez également opter pour un film plastique jetable spécialement conçu pour recouvrir la surface. Nous vous recommandons aussi de vous laver soigneusement les mains après avoir manipulé la tablette, surtout avant de manger ou de toucher votre visage.

Les poches des sièges : véritables accumulateurs d’objets et de saletés

Les poches situées sur le dos des sièges sont utilisées pour ranger divers objets tels que livres, magazines, écouteurs, mouchoirs… Autant d’articles susceptibles d’entraîner des contaminations croisées entre les passagers.

Sachez qu’il a été constaté que ces espaces sont généralement les moins nettoyés lors du passage des équipes de propreté dans l’avion. Il suffit qu’une personne enrhumée ait déposé ses mouchoirs usagés dans ce compartiment pour que les germes et bactéries s’y multiplient, puisque ces zones ne sont pas systématiquement désinfectées.

voici-les-endroits-les-plus-sales-de-cabine-selon-une-hotesse-de-l-air

Nos conseils pour minimiser les risques

Nous vous invitons à ne pas ranger vos effets personnels dans les poches des sièges, surtout si vous avez des objets sensibles comme des lunettes ou des téléphones portables. Évitez aussi d’utiliser les articles présents à l’intérieur de cette zone, tels que les couvertures et oreillers mis à disposition, à moins qu’ils ne soient emballés individuellement.

Vous aimerez aussi :  Nouvelair ouvre Lyon-Monastir

En cas de nécessité absolue, nous vous rappelons de nettoyer l’intérieur de la poche avec une lingette désinfectante avant d’y insérer vos affaires.

Les boutons et commandes : inévitables mais potentiellement néfastes pour votre santé

Impossible de voyager sans toucher aux commandes présentes sur nos sièges ou au-dessus de notre tête. Boutons d’accoudoir, de réglage du repose-pieds, d’allumage de la lampe de lecture et autres deviennent rapidement des nids à germes, tout comme les commandes de climatisation et d’éclairage situées au plafond.

Des recherches menées par des universités américaines ont montré que ces zones étaient souvent porteuses de bactéries potentiellement dangereuses pour notre organisme. Cela s’explique en partie par le fait que ces surfaces sont rarement nettoyées entre deux vols, alors qu’elles sont manipulées par la majorité des passagers.

voici-les-endroits-les-plus-sales-de-la-cabine-selon-une-hotesse-de-l-air-boutons-commandes

Adoptez les bons gestes

Nous vous conseillons d’éviter de vous toucher le visage après avoir manipulé ces surfaces, afin de limiter le risque d’infections, notamment oculaires ou buccales. Ne mangez également pas directement avec vos mains si vous avez trifouillé ces commandes, même si cela peut être tentant lorsqu’il s’agit de grignoter des biscuits ou des chips.

Parmi les bons réflexes aussi : lavez-vous régulièrement les mains pendant le vol, même si ce n’est pas toujours pratique dans la cabine d’un avion. Si vous n’avez pas accès à un lavabo, nous vous invitons à utiliser un gel hydroalcoolique adapté pour désinfecter vos mains.

Vous aimerez aussi :  Aéroport Italie : Les 7 plus importants du pays

Ne manquez aussi pas : Conseil d’hôtesse de l’air : 4 choses à demander gratuitement en avion !

En gardant à l’esprit ces conseils et en adoptant quelques gestes simples, vous pouvez limiter votre exposition aux bactéries et germes présents dans les cabines d’avion. De quoi profiter pleinement de votre voyage en toute sérénité et en prenant soin de votre santé. Bon vol !

Partagez cet article avec vos proches !