Airbus augmente la capacité de l’A321neo à 240 passagers

Visualisation d'un A321neo (ici avant la modification des portes et issues de secours) - © Airbus

Visualisation d’un A321neo (ici avant la modification des portes et issues de secours) – © Airbus

 

Pour répondre à la demande des opérateurs qui souhaitent des appareils toujours plus gros, Airbus prévoit de porter la capacité de l’A321neo à 240 passagers, soit 20 de plus qu’initialement prévus. Cette augmentation renforce l’attrait économique de l’appareil.

 

Airbus a dévoilé hier les nouveaux aménagements de cabine permettant d’ajouter 20 passagers supplémentaires à la version remotorisée du plus gros modèle de sa famille de mono-couloirs, l’A321neo.

Modifications des aménagements de la cabine de l'A321neo pour porter sa capacité à 240 passagers

Modifications des aménagements de la cabine de l’A321neo pour porter sa capacité à 240 passagers

Pour y parvenir, Airbus réduit l’espace disponible entre chaque siège à 28 pouces, modifie la partie arrière avec des toilettes et galleys reconfigurés, et change l’emplacement des portes et issues de secours.

Le constructeur assure que les passagers ne souffriront pas d’un confort moindre malgré la réduction de l’espace disponible en longueur, grâce à l’utilisation de sièges « ultra-slim » de nouvelle génération sensés procurer une expérience proche d’un espacement de 30 pouces ainsi qu’au maintien d’une largeur de 18 pouces pour chaque siège.

Les deux toilettes arrières sont déplacés vers les galleys actuels, pour  gagner des rangées supplémentaires. Cette nouvelle configuration « Space-Flex » comprend des toilettes « Smart-Lav » et des galleys re-dessinés pour optimiser l’espace disponible.

Airbus prévoit enfin de modifier l’emplacement des portes et issues de secours, mais aussi leur dessin, afin d’autoriser l’évacuation d’un plus grand nombre de passagers dans le délai réglementaire imposé pour la certification de l’appareil. Ainsi, la porte n°2  disparaît, la porte n°3 recule, et deux issues de secours à la largeur augmentée par rapport au minimum requis (type C) sont installées au dessus des ailes, avec des toboggans également plus larges. Les compagnies aériennes ont l’option d’activer ou nom la deuxième issue de secours en fonction des aménagements de cabine et de l’emport maximal de passagers.

Airbus A321neo : modification de l'emplacement des portes et issues de secours

Airbus A321neo : modification de l’emplacement des portes et issues de secours

Airbus A321neo : le nouveau dessin des issues de secours avec toboggans plus larges

Airbus A321neo : le nouveau dessin des issues de secours avec toboggans plus larges

 

L’A321neo gagne en efficacité

Avec ces nouveaux aménagements, l’A321 bénéficierait selon Airbus d’une amélioration de 6% de la consommation de carburant par siège, s’ajoutant au 15% déjà prévus grâce aux nouveaux moteurs et éléments aérodynamiques.

De surcroît, la suppression de la porte n°2 augmente l’espace disponible dans la partie avant de la cabine, un emplacement « stratégique » pour les compagnies qui voudraient installer les très rentables Première classe et/ou classe Affaires, à l’instar des appareils actuellement en service sur les liaisons transcontinentales aux Etats-Unis.

L’option d’activer ou non la deuxième issue de secours apporte également un surcroît de flexibilité dans l’aménagement de la cabine, notamment pour faire évoluer l’appareil d’une version domestique à long-courrier dans le cours de son service opérationnel.

 

La famille A320 neo s’est déjà vendue à 2.669 exemplaires auprès de 52 opérateurs, représentant une part de marché de 60%, selon les données du constructeur.

Le premier vol est prévu pour Septembre de cette année.

…….

> Plus sur la famille Airbus A320

> Plus d’actualités sur Airbus

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire