Combien gagne un pilote d’avion ? rémunération et différences selon les compagnies aériennes

Combien gagne un pilote d'avion _

Partagez cet article avec vos proches !

Le métier de pilote d’avion fait souvent rêver. Pourtant, peu de personnes connaissent véritablement la réalité de ce métier, en particulier concernant la rémunération. Combien gagne un pilote d’avion ? Quelles sont les différences de salaires entre les différentes compagnies aériennes ? Comment évolue la carrière d’un pilote ? Autant de questions auxquelles nous allons tenter de répondre dans cet article.

Le salaire moyen d’un pilote d’avion

Le salaire moyen d’un pilote d’avion dépend de nombreux facteurs tels que l’expérience, le type d’appareil piloté ou encore la compagnie pour laquelle il travaille. On peut estimer qu’un pilote d’avion perçoit en moyenne une rémunération annuelle brute de 60 000 à 120 000 euros, soit environ 5 000 à 10 000 euros brut par mois.

Ceci étant dit, il est important de préciser que ces chiffres peuvent varier considérablement, notamment en fonction de l’ancienneté du pilote. Par exemple, un jeune pilote fraîchement diplômé pourra percevoir un salaire mensuel autour de 3 000 euros, tandis qu’un commandant de bord expérimenté pourra toucher jusqu’à 20 000 euros par mois.

Plusieurs éléments peuvent influencer la rémunération d’un pilote d’avion :

  • L’expérience : Comme dans de nombreux métiers, l’ancienneté et l’expérience du pilote jouent un rôle important dans la détermination de son salaire.
  • Le type d’appareil piloté : En général, plus l’avion est gros et complexe, plus la rémunération du pilote est élevée.
  • La compagnie aérienne : Les salaires varient également en fonction des compagnies pour lesquelles travaillent les pilotes. Certaines offrent des rémunérations plus attractives que d’autres.
  • Les heures de vol : La rémunération d’un pilote peut également dépendre du nombre d’heures de vol effectuées.
Vous aimerez aussi :  Airbus dévoile les dimensions du Beluga XL

Les différences de salaires entre les compagnies aériennes

Il existe de grandes disparités de salaires entre les différentes compagnies aériennes, qu’elles soient régionales, nationales ou internationales. On constate généralement que les pilotes travaillant pour de grandes compagnies internationales sont mieux rémunérés que ceux œuvrant pour des compagnies nationales ou régionales.

Les compagnies low-cost, quant à elles, sont souvent critiquées pour leurs conditions de travail et leurs politiques salariales moins favorables aux pilotes. Il n’est pas rare que ces derniers perçoivent un salaire inférieur à leur homologue travaillant pour une compagnie traditionnelle.

Voici quelques exemples de rémunérations annuelles brutes moyennes pour des pilotes d’avion travaillant pour différentes compagnies :

  • Compagnie nationale française : entre 60 000 et 120 000 euros
  • Grande compagnie internationale européenne : entre 80 000 et 140 000 euros
  • Compagnie low-cost européenne : entre 45 000 et 90 000 euros
  • Compagnie régionale française : entre 35 000 et 70 000 euros

Ces chiffres sont donnés à titre indicatif et peuvent varier en fonction de différents facteurs, tels que l’expérience du pilote, le type d’appareil piloté ou encore le nombre d’heures de vol effectuées.

Combien gagne un pilote d'avion _ (1)

Le parcours de carrière d’un pilote d’avion

La progression de carrière d’un pilote d’avion dépend de plusieurs facteurs, dont la formation suivie, l’expérience acquise et les opportunités offertes par la compagnie pour laquelle il travaille.

Vous aimerez aussi :  Aéroport de Bâle-Mulhouse : ce vol vers Ibiza a été contraint à un atterrissage d'urgence à Genève

Les voies de formation

Il existe plusieurs voies pour devenir pilote d’avion :

  1. L’École Nationale de l’Aviation Civile (ENAC) : Il s’agit de l’école publique française qui forme les futurs pilotes professionnels. L’admission se fait sur concours, et la formation dure entre 18 et 24 mois.
  2. Les Écoles Privées de Pilotage (EPL) : Accessibles après le baccalauréat ou un niveau équivalent, ces écoles proposent des formations payantes permettant d’obtenir les licences nécessaires pour exercer le métier de pilote d’avion.

L’évolution de carrière

Une fois diplômé, le jeune pilote débute généralement sa carrière en tant que copilote au sein d’une compagnie aérienne, où il accumule de l’expérience et apprend à maîtriser différents types d’appareils. Après plusieurs années, il peut prétendre au poste de commandant de bord, avec à la clé une augmentation significative de sa rémunération.

Au fil de sa carrière, le pilote peut également choisir de se spécialiser dans la formation des jeunes pilotes, la gestion des opérations aériennes ou encore occuper des postes à responsabilité au sein de la compagnie aérienne.

Il est intéressant de noter qu’un pilote d’avion peut décider de changer de compagnie au cours de sa carrière, ce qui peut influencer son évolution professionnelle et salariale.

Le métier de pilote d’avion offre des perspectives de carrière intéressantes et une rémunération attractive. Il convient de garder à l’esprit que ce métier exige un investissement personnel important et un engagement constant en matière de formation et d’expérience, afin d’accéder aux meilleurs postes et salaires.

Partagez cet article avec vos proches !