Ryanair : le bénéfice trimestriel s’envole de 55%

Le bénéfice de Ryanair a augmenté de 55% au premier trimestre de l’exercice en cours (avril-juin), atteignant 397 millions d’euros. Mais les incertitudes sur le Brexit continuent de préoccuper la low-cost irlandaise qui envisage de déménager ses avions basés au Royaume-Uni vers l’Europe continentale si un nouvel accord aérien n’est pas conclu d’ici l’automne 2018.

Norwegian : une perte presque multipliée par deux au 1er trimestre

La low-cost Norwegian Air enregistre une hausse de 14% de son trafic au premier trimestre 2017, avec 6,7 millions de passagers transportés. Mais la perte financière est presque doublée, passant à 1,491 milliard de couronnes norvégiennes au lieu de 800 millions un an plus tôt. La compagnie explique cette contre-performance par l’impact des coûts de carburant plus élevé, une concurrence importante et une couronne norvégienne forte.

Thai Airways : nouveautés hivernales et résultats en amélioration

Dans le cadre de son programme hiver 2016-2017, Thai Airways International ouvre deux nouvelles lignes, Bangkok-Moscou et Phuket-Francfort. Les fréquences sont renforcées vers plusieurs destinations européennes et asiatiques. L’Airbus A350 est déployé vers Rome, Milan et Singapour et l’A380 vers Osaka. Au troisième trimestre, la compagnie a réduit de 80,3% sa perte opérationnelle et enregistre une croissance de 7,6% de son trafic passagers.

Air France-KLM bénéficiaire au 2e trimestre mais inquiet pour la destination France

Air France-KLM a publié un bénéfice net de 41 millions d’euros pour la période d’avril à juin 2016, une franche amélioration par rapport à la perte de 71 millions d’euros de la même période de 2015. Mais après la vague d’attentats terroristes dans l’Hexagone, le groupe franco-néerlandais fait état d’une « préoccupation particulière concernant la destination France » pour le reste de l’année.

Ryanair : hausse du bénéfice et baisse des tarifs au 2e trimestre

Ryanair a annoncé lundi une hausse de 4% de son bénéfice avant impôt pour la période d’avril à juin 2016, premier trimestre de son exercice 2016-2017. Ce résultat, conforme à ses prévisions, s’accompagne d’une baisse de 10% du prix des billets, qui passe sous la barre des 40 euros, et d’une augmentation de 11% du nombre de passagers transportés, avec 31,2 millions de voyageurs sur les trois mois.